in

Elon Musk crée xAI, son alternative à ChatGPT

xAI

xAI, la nouvelle entreprise d’Elon Musk, a été juridiquement fondée au mois de mars dans le Nevada. Son équipe technique, composée d’anciens ingénieurs d’Open AI et Google, est installée en Californie. 

Il y a quelques mois, le patron de Tesla, Elon Musk, faisait partie des signataires d’une lettre adressée à Giant AI experiments. Cette lettre appelle à une interruption des travaux dans l’IA. Quatre mois plus tard, il annonce la création d’une nouvelle entreprise, xAI, spécialisée dans l’intelligence artificielle. Un revirement inattendu pour le milliardaire.

Une nouvelle entreprise d’IA pour comprendre l’univers

Après avoir déclaré son scepticisme vis-à-vis de l’intelligence artificielle, Musk fait un rétropédalage. En effet, il avait déclaré que le développement des IA devrait faire l’objet d’une réglementation.

Cette fois, le milliardaire annonce la création d’une nouvelle entreprise appelée xAI. Comme son nom l’indique, elle est spécialisée dans l’intelligence artificielle Ce nom nous fait également penser à l’IA explicable que l’on désigne par le sigle XAI (eXplainable Artificial Intelligence).

Le patron de Tesla a déjà engagé plusieurs ingénieurs ayant travaillé pour Google et Open AI, des acteurs importants dans l’IA.

Selon lui, l’objectif de son entreprise est de « comprendre la réalité ». Sur son site, xAI affirme que ses objectifs consistent à « comprendre la vraie nature de l’univers ».

Par contre, il n’a pas encore donné de détails sur le type d’IA développé par l’entreprise. Il est resté vague également sur le financement de son projet. Ce 14 juillet, un chat Twitter Spaces donnera plus de détails.

Rappelons quand même que le milliardaire fait déjà partie des plus grands investisseurs d’Open AI. L’entreprise est à l’origine de ChatGPT qui suscite des vagues de polémiques à travers le monde. Cependant, OpenAI et Musk ne sont pas forcément en bon termes. Il n’a pas apprécié la relation privilégiée que l’entreprise entretient avec Microsoft, un autre investisseur. Ceci explique sans doute ses récentes déclarations sur les intelligences artificielles.

Il critique également le fait que ChatGPT soit devenue un outil payant alors qu’il était un outil à but non lucratif au début.

xAI, une énième entreprise d’Elon Musk

Avant la création de xAI, le magnat de la technologie, Elon Musk, possédait déjà plusieurs entreprises. L’homme d’affaires se trouve sur tous les fronts : énergies renouvelables, véhicules électriques, neurotechnologies, intelligence artificielle, etc.

Elon Musk est à l’origine des entreprises comme PayPal. Pour lui, cette entreprise de paiement électronique se veut être une alternative aux institutions financières classiques. Suite au succès rapide de PayPal, Musk décide de le vendre.

Cependant, le milliardaire est surtout reconnu grâce à son enseigne Tesla. La marque propose des voitures 100 % électriques et écologiques. La bonne santé financière de Tesla atteste de son succès. Aujourd’hui, l’entreprise vaut plus de cent-milliards de dollars.

Elon Musk est également le fondateur de SpaceX, spécialisée dans l’aérospatiale. Ses projets dans ce domaine sont très ambitieux. Il rêve d’une mission pour l’exploration d’autres planètes. La société développe des fusées pour rendre possibles ces voyages dans l’espace.

De son côté, Neuralink est une entreprise spécialisée dans le neurotech. L’entreprise travaille sur la connexion entre les ordinateurs et le cerveau humain.

The Boring Company a été créé en 2016. Cette entreprise se trouve dans la construction. Son objectif ? Construire des tunnels pour résoudre les problèmes de l’embouteillage dans les métropoles.

Enfin, sa dernière acquisition a défrayé les chroniques en 2022 avec le rachat du réseau social Twitter pour 44 milliards de dollars.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *