in

Comment vaincre le syndrome de la page blanche : nos conseils pour écrivains et artistes

Syndrome de la page blanche

Le syndrome de la page blanche, également appelé leucosélidophobie, est un trouble psychique qui touche les écrivains, les artistes et toutes les personnes devant créer du contenu original. Il se manifeste par des blocages créatifs. C’est aussi une incapacité à rédiger ou produire quoi que ce soit sur une page (papier ou numérique). En tout cas, ce mal entraîne du stress, de l’anxiété ainsi qu’inquiétude chez ceux qui en souffrent avec leurs feuillets restant désespérément vierges. Comment lutter contre cet ennemi insaisissable ? Voici nos conseils pour vous aider à le combattre.

Pensez aux causes du syndrome de la page blanche

Identifiez les causes possibles du syndrome de la page blanche.  Le manque d’inspiration en est souvent la première source, sans idée claire, difficile de démarrer un texte. De même, un trop-plein d’idées peut aussi paralyser ; le vertige des possibilités empêchant de choisir une direction précise. D’autres raisons peuvent être à l’origine de ces blocages. Il y a entre autres la fatigue, le stress, les distractions, voire la paresse.

Essayez de vous fixer un horaire précis pour écrire, dédié uniquement à cette activité.Il a été prouvé que suivre une routine régulière pouvait aider grandement à réduire les symptômes du syndrome de la page blanche.  De même, travaillez toujours dans le même espace afin de créer une association mentale entre cet environnement et la production écrite.

syndrome de la page blanche

Faites face à la situation

Prenez les choses en main au lieu d’attendre l’arrivée magique de l’inspiration. Tentez de vous mettre au travail sur ce qui était prévu sans trop penser aux blocages. L’écriture elle-même peut progressivement décrocher des idées émergentes et provoquer une évolution du texte. Vous pourrez ensuite revenir en arrière et reformuler certaines parties si besoin.

Acceptez vos imperfections. Beaucoup d’écrivains souffrent du « perfectionnisme » : cette exigence intérieure qui leur répète que leur œuvre doit être absolument parfaite dès le premier jet. Malheureusement, cela engendre pression et anxiété, et donc, potentiellement le syndrome de la page blanche. Apprenez à accepter que votre écriture ne soit pas immédiatement impeccable. Retenez qu’il vous faudra sûrement plusieurs étapes de relecture et de corrections pour y arriver.

Cherchez de nouvelles sources d’inspiration

N’hésitez pas à lire des ouvrages différents de ceux que vous avez l’habitude de consulter, à chercher des citations inspirantes ou encore à prendre part à diverses activités culturelles (cinéma, théâtre, expositions). En un mot, enrichissez votre esprit pour mieux nourrir votre créativité.

Prenez des pauses régulières. Lutter contre le syndrome de la page blanche ne signifie pas forcément rester assis devant sa feuille pendant des heures sans bouger. Au contraire, il est important de se ménager des moments de repos au cours de la journée. Faire une pause permet de recharger les batteries et de laisser l’esprit vagabonder pour générer de nouvelles idées.

Entre nous, pourquoi dites-vous non aux contenus créés par l’intelligence artificielle ? Nous avons sélectionné les meilleurs logiciels d’écriture IA du moment pour vous !

syndrome de la page blanche

Adoptez des stratégies d’écriture

Rédigez sans restrictions. Munissez-vous d’une feuille et d’un stylo, et écrivez tout ce qui vous passe par la tête, sans vous soucier de la qualité. Cette technique permet de libérer l’énergie contenue en vous. Elle peut déclencher des idées ou pistes auxquelles vous n’auriez pas pensé autrement.

Utilisez un surnom. Pourquoi ne pas essayer de vaincre le syndrome en créant un double imaginaire ? Choisissez un pseudonyme ou un personnage fictif qui serait capable de résoudre tous les problèmes d’écriture grâce à son talent et à sa force mentale. Se mettre dans sa peau vous donnera certainement une nouvelle perspective.

Ecrivez un chapitre ou une scene sans ordre précis. Lorsque l’on rédige une histoire ou un scénario, il n’est pas toujours nécessaire de suivre un ordre chronologique strict. Si vous êtes bloqué sur une partie du texte, essayez d’écrire une scène différente qui survient plus tard ou antérieurement à votre projet. Cela pourra d’une part relancer votre créativité et d’autre part éclairer la partie blocante.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *