in

Generative AI : tout savoir sur l’art de la création par l’IA

Generative AI

Avec une Generative AI, la frontière entre l’intelligence artificielle et l’intelligence humaine est mince. Les ordinateurs sont aujourd’hui tout aussi aptes que les humains à créer des contenus publicitaires ou même des œuvres d’art.

Depuis toujours, l’objectif ultime de l’intelligence artificielle est d’imiter le cerveau humain. Si cela fait un moment qu’elle peut reconnaître des données de toutes sortes. Aujourd’hui elle est même capable de les reproduire. Pour faire simple, nous sommes loin d’avoir exploré les limites de cette technologie intelligente.

La Generative AI, qu’est-ce que c’est ?

Littéralement, il s’agit d’une intelligence artificielle générative. En d’autres termes, la Generative AI correspond à des algorithmes d’IA qui utilisent des contenus existants pour apprendre et en générer de nouveaux. Il peut être question de texte, de sons, d’images, etc.

En se basant sur des modèles dans une base de données, elle est capable de produire son propre modèle similaire.

Comment ça marche ?

Le principe de l’IA est d’imiter autant que possible le fonctionnement d’un cerveau humain. Une partie du processus consiste à enregistrer, analyser et comprendre des choses. D’un autre côté, il peut créer de nouveaux concepts en se basant sur ce qu’il a appris.

De la même manière, l’IA permet aux ordinateurs d’apprendre à partir de données existantes et de fournir des solutions en fonction des problèmes qu’elle doit traiter. Une des meilleures méthodes pour les entraîner est le machine learning, et plus précisément le deep learning qui en est une sous-catégorie. Ce dernier utilise des réseaux de neurones artificiels pour traiter les différentes informations. Dans le cas qui nous intéresse, ce sont les réseaux antagonistes génératifs ou GAN.

C’est donc ainsi que la Generative AI traite et analyse les énormes quantités de données à une vitesse surhumaine. Des algorithmes permettent aux machines d’effectuer les mêmes tâches que les humains, à savoir créer des contenus basés sur des modèles existants.

Quel est l’intérêt d’une Generative AI ?

Le simple fait de créer des contenus audio ou visuels vraisemblables à l’aide d’un ordinateur est déjà très intéressant. Néanmoins, le deep learning permet de générer des résultats de meilleure qualité avec une amélioration continue.

Avec le machine learning, chaque modèle formé constitue également un nouveau modèle d’apprentissage pour les futurs projets. Cela veut dire que la Generative AI contribue à former des modèles renforcés et moins biaisés. Par ailleurs, elle permet de localiser les contenus via les deepfakes.

En termes de robotique, cette technologie peut aider les robots à comprendre des concepts plus abstraits dans la simulation ou dans le monde réel.

Cas d’utilisation d’une Generative AI

Étant donné qu’il existe différents types de données, une Generative AI peut donc générer des contenus de natures très variées.

Productions visuelles

Nous pouvons déjà citer les avatars photoréalistes qui s’avèrent utiles dans différents domaines. Par exemple, ils apportent une touche plus réaliste aux plateformes collaboratives lors des réunions virtuelles. Sinon, les avatars générés par l’IA peuvent aussi servir à protéger l’identité, comme lors d’un reportage.

La Generative AI sert aussi d’outil pour améliorer les images à faible résolution. Les réseaux de neurones artificiels proposent de remplacer les pixels par des fragments d’images pour obtenir une meilleure qualité.

De même, l’intelligence artificielle générative est capable de mettre de vieilles vidéos à l’échelle 4K, voire plus. Elle supprime le bruit, nettoie les images et ajoute même des couleurs.

Il existe même des solutions d’IA qui transforment les croquis en tableaux hyperréalistes ou qui créent une œuvre artistique.

Générateur de texte

Une des avancées les plus remarquables du deep learning consiste à la traduction de textes (Google Translate, DeepL, Chatbots, etc.). Mais la Generative AI a placé la barre plus haute avec les générateurs de textes comme GPT-3. Ce dernier est capable de produire un texte complet qui est presque indiscernable d’un document écrit par un humain.

Une IA génératrice de texte joue un rôle important dans toute l’industrie de la technologie de l’intelligence artificielle. Elle a par exemple contribué à créer un jeu vidéo, allant de l’histoire aux personnages.

La Generative AI au service de la santé

Outre les données digitales, la Generative AI est également utilisée pour créer des prothèses. Combinée avec l’impression en 3D et d’autres technologies, elle peut reproduire les molécules organiques, toujours en se basant sur des modèles.

Pour finir, il faut garder en tête que les contenus générés par l’IA ne sont pas des créations proprement dites. Il s’agit d’une combinaison des informations qu’elle a acquises. Par ailleurs, cette technologie peut être utilisée à des fins malveillantes, comme l’invention de fake news. Toutefois, nous pouvons dire que ses seules limites, c’est l’imagination humaine.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
développeur big data

Développeur Big Data : tout sur ce métier

Mimecast CyberGraph

Mimecast CyberGraph : comment détecter et empêcher le phishing