in

Claude AI surpasse GPT-3.5 dans le dernier classement LMSO

Claude AI

La révélation de LMSO bouscule les attentes des passionnés de la . En effet, les modèles AI se révèlent être meilleurs que le modèle -3.5 dans le dernier classement LMSO. Ce modèle d' se démarque par ses capacités de traitement et son efficacité, faisant de lui l'un des grands modèles dans le domaine.

Si vous croyez tout savoir de l'univers des intelligences artificielles, le récent classement de la Large Model Systems Organization (LMSO) va vous surprendre. Le résultat du classement expose l'épopée des modèles Claude AI. Ces derniers surpassent GPT-3.5 dans l'arène des chatbots malgré le fait qu'ils sont disponibles en version gratuite. Retrouvez ici tous les détails sur le sujet.

Les dessous du classement LMSO

Dans le domaine des IA, les chiffres en disent long. LMSO, connu pour son système de classement ingénieux, nous immerge dans la piste où les prototypes de chatbots sont mis à l'épreuve. Les modèles ont été testés afin de déterminer le meilleur. Pour ce faire, c'est la qualité de la réponse qui déterminera le gagnant. GPT-4 arrive en première place avec une note Arena Elo de 1 181. En deuxième place se trouve les modèles Claude AI qui oscillent entre 1 119 et 1 155. Ensuite, il y a GPT-3.5 avec ses 1 115 points. Toutefois, au-delà des chiffres, le traitement des données et la réponse aux invites des utilisateurs diffèrent.

Améliorez la performance de vos projets grâce à l’IA générative ?

Capacité de traitement : là où Claude AI brille

Un des éléments dans lequel Claude AI surpasse les autres modèles d'IA réside dans sa capacité de traitement des jetons. En effet, la version Claude Pro est capable de gérer jusqu'à 100 000 jetons d'information. A l'inverse du Plus qui peuvent uniquement traiter 8 192 jetons même s'il est basé sur GPT-4. Grâce à cette puissance de traitement, Claude peut très bien diriger des accès contextuels plus larges. Ce dernier est vraiment important pour proposer une expérience utilisateur plus nuancée et enrichie. De plus, cela permet de fournir des invites plus habiles et contextuellement riches. Actuellement, il est profitable de proposer des réponses profondes et précises. Ainsi, la capacité d'interaction et de traitement d'une masse de données plus volumineuse s'avère être importante dans diverses applications. Que ce soit pour la gestion de la relation clientèle ou de la conception de contenu.

Et les modèles open source dans cette course ?

WizardLM se révèle être comme le meilleur LLM (Language Model) open source disponible. Actuellement, il possède 70 milliards de paramètres et est formé sur LlaMA-2 de , faisant de lui un modèle ultra-performant. C'est aussi devenu un pionnier remarquable dans cette sphère. Le Vicuna 33B et le LlaMA-2 original viennent en seconde place. Notez que ce dernier est aussi une innovation publiée par Meta. Ainsi, il a déjà eu une place dans la course au développement des modèles de langage. Les modèles open source se révèlent être l'un des vecteurs fondamentaux de développement dans le champ de l'IA, et ce, pour une multitude de raisons pertinentes. En effet, leur exécution locale permet aux utilisateurs de peaufiner et d'adapter les modèles selon les besoins spécifiques. Par ailleurs, elle engage également la communauté dans une démarche collaborative, dont l'objectif est d'améliorer continuellement le modèle en question. De plus, ils sont moins onéreux et plus accessibles.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *