in

Recrutement par l’IA : fin de la subjectivité

Recrutement IA

Dans beaucoup d’entreprises, utiliser une IA comme sélectionneur est devenu une pratique courante en termes de recrutement de nouveaux collaborateurs.

Dans la guerre des talents, se servir de l’IA pour dénicher les meilleurs candidats est une stratégie efficace. Elle permet d’analyser rapidement des tonnes de données pour prendre des décisions éclairées et surtout objectives

Utiliser l’IA pour le recrutement

Le service des ressources humaines d’une entreprise peut utiliser une application de recrutement basée sur une intelligence artificielle. Cela leur permettra d’évaluer rapidement les capacités et la compatibilité d’un candidat. Cette technique se répand de plus en plus, et la pandémie Covid-19 a accéléré la prise de décisions dans plusieurs sociétés.

D’autre part, en termes d’embauche, les idées reçues et les préjugés sont à éviter. Pourtant, des études ont montré que les responsables RH privilégient, malgré eux, les candidats qui leur ressemblent. De même, la notion d’« adéquation culturelle » peut conduire à une discrimination, car elle encourage l’uniformité. Autrement dit, la diversité représente souvent un critère désavantageux pour un candidat. Notons alors que la présence de biais dans le processus de recrutement peut avoir des conséquences juridiques.

Il faut reconnaître, cependant, que les préjugés et le favoritisme sont indissociables de la nature humaine, même si nous n’en sommes pas conscients. Certes, ils n’affectent pas forcément notre manière d’interagir avec d’autres personnes, mais nos décisions peuvent en être influencées involontairement. Et lors d’un recrutement, ils risquent de jouer un rôle dans la sélection des candidats, d’où l’importance de faire intervenir une IA.

Un recrutement objectif

Il existe différents moyens de réduire les biais dans la sélection des candidats. Des démarches consistent à examiner anonymement des CV, à utiliser un modèle unique de questionnaires pour les entretiens ou à diversifier le panel de recrutement. Toutefois, elles n’écartent pas complètement les préjugés.

Déjà, en se servant d’une IA pour un recrutement, les informations sur les candidats sont analysées rapidement. Par ailleurs, elle permet d’évaluer leur capacité sans avoir des idées préconçues. Concernant le fait que l’intelligence artificielle est aussi sujette à des biais, il s’agit surtout d’un manque de diversité au niveau des algorithmes. Autrement dit, une sélection objective des candidats, basée uniquement sur leurs qualités, repose avant tout sur un bon codage. Donc, en intégrant les variables et les informations nécessaires sur un collaborateur potentiel, l’IA est l’outil parfait pour mettre fin à la subjectivité.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Ingénieur en intelligence artificielle

Devenir ingénieur en intelligence artificielle

Sam Samsung

Sam, la future IA de Samsung ?