in

Burger King mise sur la reconnaissance faciale pour des promotions sur-mesure 

La reconnaissance faciale est une technologie d’intelligence artificielle pouvant être utilisée dans de nombreux domaines. La branche brésilienne de Burger King a trouvé une façon originale de l’exploiter dans le marketing ciblé. Le géant du burger s’en est notamment servi pour proposer des réductions sur ses burgers aux personnes ayant la gueule de bois.

Analyse des traits du visage pour débloquer des réductions

Burger King a lancé une campagne marketing originale baptisée « Hangover Whopper ». Cette offre propose une réduction sur ses burgers aux personnes ayant la gueule de bois. La société a lancé cette opération marketing pendant les fêtes de fin d’année, une période propice aux festivités, aux repas et à la consommation d’alcool.

Pour bénéficier de l’offre, il suffit de télécharger l’application lancée par Burger King et de prendre un selfie. Celle-ci utilise la reconnaissance faciale pour analyser les signes de gueule de bois, tels que les cernes, les rides ou encore les yeux bouffis. Elle évalue le degré de gueule de bois de la personne et lui attribue une note de 1 à 3.

L’application suggère par la suite une combinaison de plats optimale pour se défaire de la gueule de bois et pour retrouver de l’énergie. De plus, les clients profitent de réductions plus importantes à mesure que leur note augmente.

Une campagne novatrice, mais critiquée

Réalisée par une agence appelée DM9, cette opération marketing originale de Burger King a pris fin le 2 janvier. D’après le directeur de communication de l’enseigne, allier la technologie de reconnaissance facile à une touche d’humour a permis de créer un lien ludique avec les consommateurs.

Néanmoins, la campagne publicitaire n’a pas échappé aux critiques. Certains observateurs estiment qu’elle encourage la consommation d’alcool. De plus, certains suspectent Burger King de collecter des données client gratuitement.

Un succès au Brésil, mais pas en France

Cette opération marketing a remporté un franc succès au Brésil. Mais, il semble probable qu’elle soit déployée dans d’autres pays. Ce qui est certain est qu’une campagne promotionnelle de cette nature ne verrait pas le jour en France. La législation française, notamment la Loi Evin, interdit formellement toute publicité autour des boissons alcoolisées.

Les entreprises en France souhaitant exploiter la reconnaissance faciale dans le cadre de leur stratégie AI marketing devront donc explorer d’autres idées pour promouvoir leurs offres.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *