dans

Les robots IA envahissent les industries

Les robots IA dans les industries

Dans les différentes industries, les robots dotés d’une IA deviennent plus nombreux et plus compétents. 

Dans le monde actuel, différents contextes poussent les industries manufacturières et d’autres secteurs à s’orienter vers les solutions d’automatisation. Parmi eux, la robotique est une technologie qui prend de plus en plus d’ampleur. Et grâce à l’intelligence artificielle, les compétences de ces robots ne cessent de croître.

Zoom sur le progrès de la robotique

Il n’y a pas très longtemps, les tâches des robots commerciaux se limitaient au déplacement d’objets. Les plus performants d’entre eux pouvaient modifier leur trajectoire pour éviter la collision avec certains obstacles.

Mais les robots d’aujourd’hui sont nettement plus intelligents. Autrement dit, ils peuvent ramasser et manipuler les objets de différentes formes et de différentes tailles avec beaucoup plus de précisions. Par ailleurs, ils sont capables de se déployer dans des environnements imprévisibles. En gros, ces progrès en font des outils idéals pour les entrepôts dans l’automatisation des tâches comme le tri ou l’emballage de produits.

Au sein des entreprises, l’adoption des robots est surtout motivée par le gain de temps que l’automatisation permet. Mais plus récemment, un nouveau facteur a donné plus d’importance à ces solutions : la pandémie.

Covariant, une startup qui développe des logiciels d’IA pour le contrôle des robots affirme que la demande augmente dans toutes les industries. En effet, tous les secteurs s’orientent aujourd’hui vers ces solutions pour leurs lignes de production.

Une invasion de robots IA dans les industries ?

Actuellement, 2 000 robots alimentés par l’IA se déploient dans les différentes industries. Généralement, un entrepôt en hébergerait un ou deux. Mais selon les estimations, chaque entreprise emploiera bientôt une dizaine de robots.

Les AMR, ou robots mobiles autonomes sont les plus demandés dans tous les secteurs. Leur succès vient de leur capacité à manipuler des objets dans des endroits spécifiques, comme par exemple sortir un carton d’une étagère. En d’autres termes, outre le fait de se déplacer d’un point A vers un point B, les AMR agissent plus comme des humains.

Mais quand il est question d’automatisation, les préoccupations concernant des pertes d’emplois subsistent. Pourtant, d’après une étude, les industries qui ont adopté les robots IA embaucheraient plus de travailleurs. Par ailleurs, les humains auront des tâches moins basiques et moins chronophages que les robots. Autrement dit, l’automatisation pourrait offrir de nouvelles opportunités aux travailleurs humains d’évoluer dans leur carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.