dans

Les robots nous rendent-ils heureux ? Découvrez leur impact sur la société 

robot

Après avoir joué pendant des décennies le rôle du méchant dans la science-fiction, les robots font désormais partie de la vie de nombreuses villes. La plupart des citoyens ne se contentent pas de les adopter, ils se précipitent pour les aider. Que se passe-t-il ?

Amber Case, une spécialiste de l’Oregon, s’intéresse à l’interaction homme-robot et à la façon dont la technologie change la vie quotidienne. Elle estime que les moments où un robot rencontre un obstacle et a besoin de l’aide d’un passant sont une partie cruciale de la relation homme-robot. « La technologie peut être adorable si elle a besoin de notre aide. 

Les robots de livraison ont un impact positif sur la ville de Milton Keynes

Le service de livraison par robot de Starship Technologies a été lancé à Milton Keynes il y a 4 ans. Depuis, il n’a cessé de se développer et d’autres villes se sont ajoutées. Ces robots fonctionnent sur batterie, peuvent être commandés et activés par une application. Par ailleurs, ils sont équipés de capteurs permettant de détecter les piétons et sont dotés d’un haut-parleur. Cela permet à un opérateur humain distant de s’adresser aux personnes observées par les caméras vidéo embarquées.

Amber Case admet que « l’équipe de Starship a réussi à le faire correctement, en faisant en sorte qu’il ne soit pas effrayant, mais mignon. Il semble qu’ils pensent davantage au design que certains fabricants de robots et qu’un robot bien conçu a plus de chances de réussir ».

L’élément de conception du robot Starship trouve un écho auprès du public. Andy Curtis, chef des opérations de Starship au Royaume-Uni, explique que chaque machine fonctionne dans une « zone de conscience ». Cela lui permet d’avertir les clients et de les remercier s’ils l’aident. « C’est conçu pour être mignon, pas invasif ».

Cette douce attitude est beaucoup plus que fortuite. Elle porte ses fruits, selon Curtis. « Le public intervient si un robot se débat sur une surface difficile et renvoie un message de remerciement. »

Relation humain-robotique

En Estonie, pays d’origine de Starship, les piétons viennent à la rescousse lorsque les robots rencontrent de la neige et de la glace dans les rues de Tallinn, les tirant sur le trottoir pour être remerciés par cette voix populaire.

Adam Rang, un homme d’affaires de Tallinn, admet être enthousiasmé par les robots. Il ajoute que les conducteurs de Tallinn ont l’habitude de s’arrêter aux passages piétons pour laisser passer les robots. Et ce, même si le code de la route estonien ne leur donne pas le droit de circuler.

À Milton Keynes, les robots font la queue devant le Moores Fish & Chips le vendredi soir. Le copropriétaire Johnny Pereira explique pourquoi ce mélange de tradition et de haute technologie a fait l’unanimité auprès de ses clients réguliers et s’est imposé dans la région. « Les parents aiment commander du poisson-frites livré par des robots pour la famille, c’est populaire auprès des enfants. Cela augmente définitivement les affaires.

Victoria Butterworth se souvient que les robots ont été l’une des raisons de son déménagement à Milton Keynes. “Ils ont attiré son attention, car ils sont tellement excentriques et originaux”. Ces derniers ont joué un rôle important dans sa vie lorsque son teckel a développé un déplacement discal et a nécessité une attention constante. Les robots lui ont permis de s’occuper du chien sans quitter son domicile pour faire des courses. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.