dans

Cette startup fournit des mannequins générés par l’IA aux entreprises de mode

ZMO.ai crée des mannequins à l'aide de l'IA

Les mannequins générés par l’IA de cette startup font économiser du temps et de l’argent aux entreprises.

La generative AI permet de créer des contenus réalistes de toutes sortes à partir de rien. ZMO.ai exploite cette technologie pour créer des modèles photo destinés aux entreprises évoluant dans le domaine de la mode.

ZMO.ai crée des mannequins à l’aide de l’IA

Le modeling est une étape cruciale du cycle de vie d’une entreprise de mode. Il implique d’engager des mannequins qui devront être maquillés et coiffés avant de passer à l’habillage. Ensuite vient la séance photo qui peut prendre plusieurs heures. ZMO.ai propose un raccourci pour ce processus. La startup fournit un outil d’IA qui peut générer des mannequins virtuels.

Alors que le cycle de vente est court, les images coûtent cher, d’autant plus que la mode évolue à une vitesse vertigineuse. Une solution comme celle-ci permet aux entreprises de mode de réduire les coûts et de gagner un temps précieux. De ce fait, les PME qui n’ont pas les moyens pour engager des modèles et des photographes professionnels peuvent quand même rester dans la course.

Créer des modèles sur mesure

L’IA utilisée par ZMO correspond à un réseau antagoniste génératif (GAN) qui permet de créer un corps humain en entier. Il prend également en charge des paramètres comme la taille, la pose, la couleur de peau, etc.

La création du modèle se fait en quatre étapes qui commencent par le téléchargement de la photo du produit. La phase suivante consiste à générer des images transparentes en 3D du mannequin. L’utilisateur peut ensuite choisir un modèle parmi une multitude de mannequins générés par l’IA. Après avoir choisi celui qui correspond le mieux à la marque, il ne reste plus qu’à télécharger les nouvelles images.

ZMO.ai a récemment annoncé la clôture d’une levée de fonds en série A s’élevant à 8 millions de dollars pour financer ses futurs projets. L’entreprise prévoit d’utiliser le modèle de langage GPT-3 à l’avenir pour permettre aux mannequins de parler. Les commerçants pourront alors obtenir des vidéos dans lesquelles les modèles virtuels parleront pour faire eux-mêmes la promotion des produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.