dans

La technologie 3D est l’avenir de la vision robotique

Vision robotique en 3D

La vision robotique est passée de la capture d’images à la reconnaissance et au suivi d’objets grâce à l’imagerie 3D.

De nos jours, les robots sont programmés pour effectuer des tâches en se déplaçant dans différents endroits et en interagissant avec les humains. Cela était auparavant impossible en raison de leur incapacité à identifier les objets et à comprendre leur fonctionnement. La navigation d’un robot dans un espace repose avant tout sur sa capacité de vision.

Voir et comprendre

Vous avez sûrement compris depuis longtemps que l’imagerie 3D présente plus d’avantages à la 2D. En effet, les images tridimensionnelles correspondent à plus de données et fournissent donc plus d’informations.

Entre autres utilisations des technologies techniques d’imagerie 3D, parlons de la vision robotique. Pour naviguer, reconnaître son environnement, un robot, comme un humain, se fie à la vision. À la place des yeux, les robots utilisent généralement des caméras qui leur permettent de voir.

Mais avec l’avancée de la technologie, la vision ne se limite plus au fait de voir mais également de comprendre son environnement. En effet, grâce à la computer vision, une technologie d’IA, les robots peuvent désormais utiliser les différentes informations dans les images pour agir en conséquence.

Ainsi, nous avons aujourd’hui des robots qui peuvent éviter les obstacles mais aussi identifier les objets et les manipuler. Les dispositifs robotiques plus avancés peuvent même reconnaître les humains et interagir avec eux.

La 3D représente l’avenir de la vision robotique

La technologie est un domaine très évolutif. L’imagerie 3D évolue en même temps que d’autres innovations technologiques émergent. Prenons par exemple le deep learning qui a trouvé une utilité dans le domaine de la 3D et qui a contribué à la reconnaissance des humains.

Les robots sont de plus en plus utilisés dans des endroits à forte affluence humaine. Nous pouvons citer les hôpitaux et les restaurants sans oublier les usines. Certains sont même déployés dans les rues pour effectuer des livraisons ou pour assurer la sécurité des gens. De ce fait, la capacité de reconnaître les humains devient plus importante, d’autant plus qu’ils doivent interagir avec eux au quotidien.

En outre, l’intégration de la technologie de temps de vol (ToF) aux caméras 3D rend la vision robotique plus performante. Elle permet aux robots de capturer les objets en mouvement et de recueillir toutes les informations essentielles. Autrement dit, elle améliore la vision et le traitement des images en temps réel.

Pour faire court, plus la technologie évolue, plus les outils et les images en 3D s’améliorent. Cela se traduit ensuite par des prises en charge plus complexes, autrement dit plus d’utilisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.