in ,

Amazon rattrape la concurrence avec Q, son chatbot au service des entreprises

La conférence annuelle re:Invent du groupe de Seattle s’est tenu il y a quelques jours à Las Vegas. Lors de ce grand évènement, Adam Selipsky, le PDG d’Amazon Web Services (AWS)  a dévoilé Amazon Q, le robot conversationnel du géant de la vente en ligne. 

Un assistant IA pour les clients d’AWS

Amazon Q est une offre conçue pour les clients du service de cloud computing d’Amazon, AWS. En lançant cette technologie révolutionnaire, Amazon défie les géants du secteur comme Microsoft avec son IA Copilot et Open AI avec son offre ChatGPT Entreprise.

Alimentée par une IA générative, Amazon Q assiste ses utilisateurs dans leurs diverses tâches professionnelles. Pour leur procurer un maximum de satisfaction, cette IA a été entraînée avec les données issues de 17 années de connaissances d’AWS. En utilisant les informations internes, Amazon Q saura accomplir avec précision ses missions.

Se présentant sous forme d’un chatbot, cet assistant IA fournit des réponses immédiates, pertinentes et personnalisées. Ce qui permet d’accélérer la prise décision en entreprise, tout en boostant l’innovation et la créativité des employés. Pour accéder à Amazon Q, il faudra effectuer un abonnement mensuel de 20 à 25 dollars par utilisateur.

Adam Selipsky a tenu à rassurer les entreprises quant à la sécurité ainsi que la confidentialité de leurs données. Elles peuvent explorer et se plonger dans les diverses fonctionnalités de l’IA en toute confiance.

Un allié intelligent tout-en-un pour les besoins professionnels

Amazon bénéficie de nombreuses fonctionnalités. À l’instar des autres chatbots professionnels, cet assistant IA créé par l’entreprise de Jeff Bezos peut être utilisé pour générer du contenu textuel. Il suffit aux utilisateurs de lui faire part de leurs besoins en utilisant le langage naturel. Leur assistant créatif s’activera alors pour générer le contenu demandé. Il peut rédiger des communiqués de presse, des courriels, des articles de blog, des newsletters, etc.

On peut aussi importer un fichier dans ce chatbot et lui demander d’analyser son contenu. Amazon Q prend en charge du fichier PDF, Word et Excel. Il s’agit aussi d’un expert commercial dopé par l’IA qui permet aux employés d’optimiser leurs activités marketing. Pour cela, il peut se connecter à un large éventail de services tiers comme Salesforce, Microsoft 365, Zendesk, Google Drive, Dropbox et bien d’autres encore. Grâce à ceux-ci, il acquiert une compréhension approfondie de l’entreprise, lui permettant d’automatiser diverses tâches et de fournir des recommandations pertinentes.

Pour répondre aux questions commerciales que posent les utilisateurs, Amazon Q analysera en une fraction de secondes les graphiques, les tableaux et toutes les données internes. L’IA génère des liens vers les sources exploitées, permettant aux utilisateurs de vérifier ses références. Elle peut aussi se connecter à des plateformes de Business Intelligence via QuickSite. Cela donne aux employés la possibilité de comprendre les données de l’entreprise, simplement en posant des questions.

Les développeurs aussi peuvent compter sur Amazon Q dans leurs tâches. Il est capable de générer et d’interpréter du code. Ils peuvent solliciter leur assistant AI pour corriger des bugs ou encore pour automatiser la mise à jour de la version du langage de programmation qu’ils utilisent.

 

 

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *