in

Cette IA est capable de traduire ce que disent les poulets

Des scientifiques japonais viennent de réaliser un grand pas pour la science. Une équipe de chercheurs a récemment informé sur l'existence d'une IA capable de traduire les dires des poulets.

La récente étude d'un groupe de scientifiques japonais dépasse la réalité. Ils affirment qu'il est désormais possible d'interpréter les gloussements des poulets avec une IA. Cette annonce sans précédent peut bouleverser à jamais la vie des éleveurs.

Interpréter les émotions des poulets à l'aide de l'IA

L'équipe chargée de cette étude a été dirigée par le célèbre professeur Adrain David Cheok de l'université de Tokyo. C'est un nom assez connu, car c'est aussi le scientifique qui a mis au point des études sur les robots sexuels.

Cette fois-ci, cette équipe de chercheurs japonais a élaboré un système qui permet de reconnaître facilement les besoins et les ressentis des poulets. Cette IA peut interpréter les émotions des poulets suivants : le contentement, la faim, la détresse, la colère, la peur ou encore l'excitation. Pour ce faire, ils ont utilisé un procédé d'IA de pointe connu couramment sous le nom de « l'apprentissage par émotionnelle profonde ».

D'après les chercheurs, c'est une technique basée sur des algorithmes mathématiques complexes. Cette méthode s'adapte très bien aussi aux modèles vocaux des poulets. Ainsi, elle peut s'améliorer au fil du temps grâce au décryptage des « vocalisations de poulet ».

La déroulée de l'étude

Le test a été réalisé avec des échantillons résultant de 80 poulets. Pour déterminer la performance du système, ils ont enregistré puis analysé ces échantillons pour les transmettre par la suite à un algorithmed' IA. Le rôle de ce dernier est d'associer les modèles vocaux à différents état émotionnels des poulets.

L'association de ces résultats avec l'expertise de 8 psychologues animaliers et vétérinaires a permis d'identifier l'état mental des poulets. De plus, le résultat était d'une grande précision.

Améliorez la performance de vos projets grâce à l’IA générative ?

Le résultat de ces expériences permet ainsi d'affirmer que les techniques d'IA et le machine learning ont un grand potentiel pour déterminer les états émotionnels des poulets selon leurs signaux sonores.

Les probabilités élevées du résultat des études montrent à quel point le modèle d'IA a pu apprendre les caractéristiques significatives provenant des sons du poulet.

Un résultat qui reste à prouver

Cette étude est très prometteuse, néanmoins, il faut reconnaître que l'assurance du résultat demande encore plus de temps. D'autant plus que les chercheurs eux-mêmes reconnaissent que la précision proposée par le modèle varie selon plusieurs facteurs.

En effet, elle varie selon les races et les conditions environnementales. De plus, les données utilisées pour évaluer et former durant le test ne peuvent pas toujours capturer les différents états émotionnels des poulets.

Par ailleurs, les poulets peuvent communiquer de différentes manières. Il existe certainement des signaux acoustiques à considérer comme les interactions sociales ou le langage corporel.

Cependant, Cheok affirme que c'est un énorme progrès pour la science et que ces techniques seront aussi testées à d'autres animaux. Leur but est de comprendre les animaux afin de leur créer un monde meilleur

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *