dans

Look and Talk sera plus pratique que « OK Google »

Google Look and Talk

Avec la fonctionnalité Look and Talk, les utilisateurs de Nest Hub pourront se passer de la commande vocale « OK Google ».

L’intelligence artificielle a révolutionné la manière dont nous utilisons nos appareils connectés. En effet, il nous suffit de prononcer quelques mots pour que notre smartphone se charge de trouver quel trajet nous devons prendre pour se rendre à une adresse inconnue. Mais la technologie n’est pas arrivée à la fin de son parcours.

Oubliez « OK Google », Look and Talk débarquera bientôt

Lors de la conférence annuelle Google I/O, le géant du numérique a présenté Look an Talk qui améliorera les fonctionnalités de son assistant virtuel. En général, les assistants vocaux ont besoin d’entendre un mot d’éveil pour s’activer. Dans le cas de Google Assistant, les mots magiques sont « OK Google » ou « Hey Google ».

Avec sa nouvelle fonctionnalité, le mot d’éveil ne sera plus nécessaire, du moins pour les utilisateurs de Nest Hub. La correspondance vocale restera de rigueur, mais elle sera combinée à la vision par ordinateur. Comme le nom Look and Talk laisse entendre, il suffit de regarder son enceinte et de formuler directement la demande. Le système se basera donc sur la reconnaissance faciale et la reconnaissance vocale pour vérifier l’identité de l’utilisateur.

Un traitement en périphérie pour plus de sécurité

Google serait actuellement en train de mettre au point une nouvelle série de commandes rapide pour la fonctionnalité Look and Talk. Sissie Hsiao, vice-présidente de la division Google Assistant a également mis l’accent sur quelques aspects intéressants.

Au lieu d’envoyer les données sur un serveur externe, le traitement se fera sur le Hub lui-même de manière à préserver leur confidentialité. En outre, Google affirme que le système fonctionne pour tout le monde, sans exception. Autrement dit, les utilisateurs n’auront pas de problème lié à la couleur de leur peau.

Les prochains travaux de l’équipe consisteront à créer des modèles de traitement de langage naturel (NLP) plus puissants. Selon Hsiao, Google Assistant sera en mesure de comprendre les subtilités du langage humain. Il pourrait, par exemple, comprendre les éléments comme les pauses marquées par les « euh ».

Si vous pensiez que la commande vocale était assez pratique, Look and Talk le sera encore plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.