dans

L’IA pourrait aider à comprendre des phénomènes physiques inexplicables

IA : prédire les phénomènes physiques inconnus

Cette nouvelle IA pourrait découvrir des lois physiques cachées et aider à comprendre les phénomènes inexplicables.

Le monde continue d’évoluer tandis que les scientifiques n’ont pas fini d’expliquer tous les phénomènes physiques existants et les nouveaux. Heureusement, la technologie progresse également à grands pas et leur permet d’améliorer leurs méthodes de recherche. Avec l’aide de l’intelligence artificielle, les chercheurs pourront bientôt découvrir de nouvelles lois physiques.

Expliquer les phénomènes physiques à l’aide de l’IA

La méthode habituelle pour prédire les phénomènes physiques consiste à réaliser des simulations par le biais de superordinateurs. Pour ce faire, les chercheurs utilisent des modèles mathématiques en se basant sur les lois connues de la physique. Mais la fiabilité des résultats repose avant tout sur celle des modèles en question, ce qui n’est pas toujours garanti. D’autre part, plusieurs phénomènes physiques restent, jusqu’ici, inexpliqués.

Pour répondre à cette préoccupation, des scientifiques des universités de Kobe et d’Osaka ont développé une nouvelle technologie qui permettrait de découvrir les lois physiques cachées. Autrement dit, cette nouvelle méthode, basée sur l’IA, pourrait extraire les équations derrière les phénomènes physiques inexplicables. Entre autres, à partir de données d’observations régulières, elle créera un modèle basé sur les lois de la physique.

Se baser sur les propriétés géométriques

Une des plus grandes difficultés rencontrées dans les précédentes méthodes d’IA concerne le format des données. Le principe ayant toujours été d’extraire les équations à partir des données, celles-ci devaient être transformées en un format approprié. En d’autres termes, l’intelligence artificielle n’est pas toujours applicable aux données d’observations réelles. Néanmoins, déterminer le format dans lequel transformer les données présente un défi pour les chercheurs.

Par conséquent, les deux équipes ont décidé d’éclairer les propriétés géométriques derrière les phénomènes. Ensuite, ils ont développé un modèle qui permet de découvrir ces propriétés à partir des données transformées. En extrayant ces informations, l’IA pourrait alors aider à simuler ces phénomènes suivant les lois physiques. Autrement dit, cette nouvelle méthode permettrait de découvrir les lois cachées avec plus de précision et de rapidité.

 

Par ailleurs, cette IA appliquée aux connaissances de la physique pourrait éventuellement aider à expliquer à des domaines autres que la physique proprement dite. Elle permettrait, par exemple, d’aider les chercheurs à comprendre la durabilité des écosystèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.