dans

Comment l’IA bouleverse le secteur de l’assurance

L'IA dans le secteur de l'assurance

L’intelligence artificielle (IA) révolutionne plusieurs secteurs, dont celui de l’assurance. Depuis la gestion des données à la personnalisation des offres, elle a créé de nouveaux avantages concurrentiels.

Dans différents domaines, les entreprises adoptent les technologies basées sur les données pour maximiser les avantages. L’industrie de l’assurance fait partie de ces secteurs qui mettent en œuvre l’IA et la science des données pour fournir de meilleurs services et avoir une meilleure influence sur le marché.

L’utilisation des technologies d’IA et de machine learning (apprentissage automatique) permet aux entreprises d’améliorer l’analyse et la gestion des données. L’évolution des attentes des consommateurs se traduit par la nécessité d’une plus grande puissance de calcul. Et l’IA et le ML peuvent offrir cela. Ils permettent de résoudre les problèmes complexes et d’optimiser l’activité des entreprises. Pour le secteur de l’assurance, cela signifie que l’utilisation de l’IA peut fournir des solutions dans la prévention des activités frauduleuses et d’offrir une expérience client personnalisée. Alors, voyons cela plus en détail.

L’assurance et l’IA pour une meilleure expérience client

Le premier cas d’utilisation de l’IA dans le secteur de l’assurance dont nous allons parler concerne les chatbots. Un chatbot à IA peut accéder aux données comportementales, géographiques ou encore sociales relatives au compte d’un client. En synthétisant et en analysant ces informations, il fournit alors une expérience d’achat transparente, automatisée et personnalisée. L’intelligence artificielle facilite la prise de décision pour répondre aux requêtes des clients.

Par ailleurs, la capacité de l’IA à analyser les données massives permet aux compagnies d’assurance d’identifier avec précision les besoins des clients. Ainsi, en se basant sur les données individuelles de chaque client, les assureurs sont en mesure de personnaliser les offres et les recommandations.

Récompenser les comportements

Combiné à d’autres technologies telles que l’IoT (internet des objets), l’intelligence artificielle peut multiplier leurs utilités. Cela permet d’adapter la tarification des polices d’assurance. Avez-vous entendu parler du concept « Pay how you drive » ? En gros, il consiste à installer des capteurs IoT dans les véhicules pour fournir des données aux plateformes de tarification. Avec cette approche, les bons conducteurs sont récompensés en payant moins pour l’assurance automobile.

Cette technique s’étend également dans les autres secteurs comme l’assurance santé et dentaire. De la même manière, les personnes qui ont un mode de vie plus sain peuvent bénéficier d’un tarif plus bas.

Les compagnies d’assurance tirent parti de l’IA pour optimiser les opérations

Comme plusieurs industries, le secteur de l’assurance tire également parti de l’IA pour la gestion des données. La base de données des assurances comprend des feuilles de calculs, des fichiers textes, des enregistrements audios, des images, etc. L’analyse de ces données peut prendre beaucoup de temps aux humains alors que l’IA permet aux assureurs d’extraire et de classer ces données en un rien de temps.

Outre le gain de temps, les systèmes d’IA et de machine learning permettent également d’automatiser les opérations. D’autre part, ces applications  permettent de faire des estimations plus précises étant donné qu’elles se basent sur de grands ensembles de données.

Pour vous donner un exemple, il existe des plateformes en lignes et des experts en sinistres virtuels dotés d’une vision par ordinateur. Ces systèmes facilitent le règlement et le paiement des sinistres après un accident, tout en réduisant les risques de fraude.

Acquérir des clients

Un autre moyen pour les assureurs de tirer profit des capacités de l’IA est la prospection. Les nouvelles technologies permettent de prédire les besoins des clients concernant les produits d’assurance. Les compagnies utilisent donc l’analyse prédictive pour rechercher des « signaux actifs » sur l’intention des clients afin d’y associer des produits pertinents.

Par exemple, une compagnie d’assurance peut s’informer sur les récentes activités financières d’une entreprise cliente. Un nouveau contrat ou un nouveau financement peut correspondre à un bon signal qui indique la nécessité d’une assurance supplémentaire. En outre, les algorithmes d’IA permettent aussi d’identifier d’autres entreprises qui présentent des caractéristiques similaires aux clients d’une compagnie d’assurance.

Autrement dit, l’analyse prédictive basée sur les données sociales, les historiques et les comportements offre aux assureurs la capacité d’adapter leurs produits et services en fonction de chaque client.

 

En somme, l’utilisation de l’IA dans le secteur de l’assurance est bénéfique pour chaque partie. Pour les usagers, elle peut se traduire par une tarification personnalisée et compétitive, une estimation ou encore un devis plus précis. Pour les compagnies d’assurance, c’est avant tout une opportunité de conquérir le marché. Mais en plus, l’automatisation des opérations permet, en partie, de réduire les coûts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.