in

L’interface de l’IA générative pour Gmail enfin dévoilée

IA générative google

Si l’intégration de l’IA générative pour Gmail de Google a été annoncée il y a quelques jours, les utilisateurs devraient déjà avoir un aperçu de son interface.

La version actuelle de Gmail (2023.03.05.515729449) est désormais dotée de la fonctionnalité « Aidez-moi à écrire ». Cette mise à jour se présente sous forme de baguette magique contenant des étincelles. Ce qui est différent de celle qui a été présentée la semaine dernière qui prenait la forme d’un stylo/crayon.

Indiquer à Gmail ce qu’il doit écrire

Selon Google, ce petit bouton va permettre aux utilisateurs d’indiquer à Gmail ce qu’il doit écrire. À ce stade, Google propose deux alternatives. Dans le cas où le message serait assez court, il va demander de « continuer à écrire pour créer un aperçu ». Une fois que le message a atteint la longueur acceptée, Gmail peut procéder à la création du texte via son IA générative.

Une autre fonction est également en cours de développement en ce qui concerne l’IA générative de Gmail. Il s’agit de la fonctionnalité « Affiner mon message ». Ce FAB a pour finalité d’apporter une touche d’amélioration ou de clarification aux messages que les titulaires de comptes Google ont déjà rédigés. À titre d’information, cette IA générative de Gmail peut fournir plusieurs choix de réponses en fonction des exigences de ses utilisateurs. Notamment la possibilité de choisir le message fourni, ou encore d’opter pour une autre version depuis l’onglet « Voir plus ».

Plusieurs utilisations possibles avec l’IA générative de Gmail

Lors du lancement de l’IA générative pour Gmail la semaine dernière, Google a présenté les cas d’utilisation possibles avec son intelligence artificielle. Générer un nouveau texte, le raccourcir, l’élaborer en fonction des besoins des utilisateurs, le buller, tout est envisageable grâce à cette nouvelle IA générative de Gmail.

Les utilisateurs pourraient même aller plus loin dans le projet de génération de texte grâce à d’autres fonctionnalités. À savoir la fonction « Je me sens chanceux » et « écrire un brouillon ». Et selon Google, ils travaillent davantage sur ces fonctionnalités et elles seront actives d’ici quelques mois.

En attendant, on ne peut que se contenter de la première version de l’IA générative de Gmail. En d‘autres termes, l’outil permettrait seulement de générer des messages via les fonctions « Aidez-moi à écrire » et « Affiner mon message ».

Toujours d’après les responsables du développement de cette nouvelle technologie proposée par Google, seulement quelques applications vont en bénéficier. Pour l’heure, seuls Google Docs et Gmail pourront prendre en charge et intégrer cette nouvelle fonctionnalité. Concernant les phases de test, Google est déjà en discussion avec des testeurs dignes de confiance pour leur confier les éventuels tests nécessaires. On devrait alors s’attendre à ce que l’IA générative de Gmail soit disponible et accessible d’ici 2024. De son côté, Microsoft, le grand rival de Google, lors de l’évènement « Futur du travail avec l’IA », envisage de développer des fonctionnalités semblables à celles de Gmail pour la Suite Office.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *