dans

L’IA de Meta découvre de nouvelles formules de béton écologique

Fabriquer du béton écologique à l'aide de l'IA

Fiez-vous à l’IA pour trouver la formule la plus écologique pour fabriquer du béton. Après tout, la technologie est bien plus rapide et plus précise que les humains.

Des chercheurs de Meta ont effectivement développé une nouvelle IA qui permet de découvrir les meilleurs composés. Les résultats sont des bétons plus résilients avec 40 % d’utilisation de carbone en moins.

Du béton écologique conçu à l’aide de l’IA

Les constructions en béton traditionnel sont responsables de 8 % des émissions de CO2 dans le monde. Ce matériau est principalement utilisé composé de ciment, de granulats, d’eau et d’adjuvants. Notons alors que la fabrication d’une tonne de ciment génère en moyenne 1000 kg de dioxyde de carbone.

Une technique consiste à fabriquer des bétons écologiques en utilisant d’autres composants. Mais la production de ce type de matériaux reste intensive en carbone. C’est alors que des chercheurs de Meta AI et de l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign, ont créé une IA capable de découvrir de nouvelles formules pour un béton plus écologique.

Accélérer le calcul

Pour créer un matériau plus résilient et à faible teneur en carbone, la quantité de ciment est réduite et complétée par des centres volants, du laitier ou du verre broyé. D’autre part, le béton recyclé peut remplacer la pierre concassée, le gravier et le sable. Au total, les ingrédients sont substituables par des douzaines d’ingrédients.

Le problème réside alors dans le fait de trouver la bonne combinaison de matériaux. Les chercheurs doivent tester une multitude de formules tout en prenant en compte le rapport entre les quantités. Maintenant, l’IA nouvellement conçue permet de tester plus rapidement et d’affiner les formules pour trouver les meilleurs composés d’un béton à la fois plus résilient et plus écologique.

Les chercheurs ont commencé par entraîner le modèle sur un ensemble de données sur la résistance à la compression du béton, comprenant plus de 1000 formules. Ils ont évalué l’empreinte carbone des mélanges résultants à l’aide de la déclaration environnementale de produit (EPD).

Au bout de quelques semaines, l’équipe a obtenu une nouvelle formule de béton. Celle-ci utilise jusqu’à 50 % moins de ciment. Meta travaille avec d’autres entreprises pour affiner davantage la formule et la tester en conditions réelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.