in ,

Elon Musk veut lever 1 milliard de dollars pour xAI

La concurrence dans le secteur de l'IA est de plus en plus intense. Et la jeune pousse d' semble actuellement en décalage par rapport à ses adversaires de renom tels qu' et . Afin de hisser son entreprise naissante au niveau de ces géants, le milliardaire cherche à réaliser une levée de fonds s'élevant jusqu'à 1 milliard de dollars. Avec cette somme, il compte propulser sa start-up xAi au cœur de cette compétition effrénée.

Une offre qui a déjà suscité l'intérêt de plusieurs investisseurs

D'après un document déposé auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme boursier américain, le mardi 5 décembre, le PDG de a sollicité l'intérêt des investisseurs pour financer le développement de sa start-up. Cette levée de fonds permettrait à la xAI d'accélérer sa croissance. L'entrepreneur souhaite récolter un milliard de dollars dans le cadre d'une offre publique d'actions.

Le document révèle également qu'il s'agit de la toute première levée de fonds entreprise par la xAI. Par ailleurs, la start-up a déjà réussi à lever 134,7 millions de dollars auprès de quatre investisseurs, lors d'une vente réalisée le 29 novembre dernier. Et, pour les 863 millions de dollars restants, l'entreprise a conclu un accord contraignant. Ce qui laisse entendre que l'intégralité du montant visé est déjà réunie.

xAI, prête à défier ses concurrents

Cette nouvelle injection de fonds permettrait à xAI de rivaliser avec les acteurs en place. Pour l'instant, c'est OpenAI qui règne en maître sur le marché avec son chatbot très prisé, ChatGPT. Elon Musk a été un cofondateur de cette start-up à succès, mais il a choisi de quitter l'entreprise pour éviter tout risque de conflit d'intérêts. Au début de 2023, OpenAI a obtenu un financement colossal s'élevant à 10 milliards de dollars provenant de . La start-up prévoit de dévoiler l'année prochaine une nouvelle mise à jour de son grand modèle de langage GPT.

Google suit de près OpenAI avec le lancement en février de son conversationnel . Le mastodonte du web a également investi 2 milliards de dollars dans , une start-up fondée par d'anciens dirigeants d'OpenAI.

En ce qui concerne xAI, la start-up a présenté son premier modèle d'intelligence artificielle en novembre. Ce chatbot IA est connecté en temps réel avec le réseau social X. Il utilise les données de la plateforme pour fournir des réponses précises aux requêtes des utilisateurs. Selon l'entreprise, cela représente un atout distinctif de son chatbot. Grok se démarque aussi par son caractère rebelle et son humour. Il se prête à répondre à des questions épicées que les autres systèmes rejettent.

YouTube video

Une levée de fonds prometteuse

Alors qu'Elon Musk n'a pas partagé de détails sur les investisseurs. En revanche, il a annoncé que ceux de X détiendront 25 % de xAI. Selon le document, le milliardaire est le dirigeant et le directeur de la start-up. Et il a confié le poste de « secrétaire d'entreprise » à Jared Birchall, son associé de confiance depuis de nombreuses années.

Avec une équipe d'experts en intelligence artificielle, dont Igor Babuschkin, ancien de , à la barre, xAI s'est fixée pour objectif ambitieux de dévoiler la « vraie nature de l'univers ». Cette levée de fonds suscite un vif intérêt quant à l'évolution de l'IA de la start-up et à la manière dont elle procèdera pour percer les mystères de l'univers.

YouTube video

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *