dans

Meta veut remédier aux biographies biaisées de Wikipédia

Nouvelle solution de Meta pour créer des biographies

Cette chercheuse de Meta vise à promouvoir l’égalité dans les biographies de Wikipédia grâce à sa nouvelle solution.

Même les plateformes les plus populaires peuvent faire l’objet de racisme et de discrimination. Il existe de nombreuses initiatives pour la promotion de l’égalité et de l’équité. Angela Fan a choisi un site connu de tous pour essayer de résoudre le problème à l’aide de l’intelligence artificielle.

La marginalisation sur Wikipédia

Wikipédia est l’une des principales références en matière de biographies de personnes célèbres. Pourtant, les femmes ne sont représentées qu’à environ 20 % sur la version anglaise du site. Mais la répartition inégale des biographies n’est qu’une partie du problème évoqué par Angela Fan, une chercheuse de Meta. 

Un autre forme de biais concerne le contenu même des articles biographiques. Entre autres, les informations sur les détails personnels de la vie d’une femme prennent une place trop importante. Une étude a par exemple révélé une apparition plus fréquente du mot « divorcé » dans les biographies des femmes que celles des hommes.

Le problème touche également d’autres types d’articles sur le site. En effet, pendant des années, certains articles sur les problèmes de santé critiques pour les femmes ont été qualifiés de « faible importance ».

Meta développe une nouvelle solution pour générer des biographies

Afin de remédier à ce déséquilibre, la chercheuse de Meta et sa conseillère Claire Gardent développent un système d’IA pour créer des biographies. Plus précisément, le modèle rédige des ébauches d’entrées de style Wilkipédia. Il se compose de trois modules dont un pour la recherche, un pour la génération de texte et un autre pour la citation.

Dans un premier temps, le modèle effectue donc des recherches sur internet pour récupérer des informations sur le sujet. Le second module permet ensuite de générer le corps du texte. Enfin, la biographie est créée à l’aide du module de citation qui permet également de renvoyer aux sources utilisées.

Les chercheuses proposent le modèle en open source en espérant qu’il servira de point de départ pour les contributeurs de Wikipédia. Par ailleurs, elles ont publié un ensemble de données constitué de 1527 biographies pour évaluer les performances du modèle. À terme, les informations accessibles sur le site deviendrint donc plus équitables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.