in ,

Security Copilot : Microsoft met l’IA générative au service de la cybersécurité

Microsoft cybersécurité

a actuellement le projet d'intégrer l'IA générative dans ses produits. Face à cela, l'entreprise a présenté un nouvel outil dont l'objectif est de mieux interpréter les informations concernant les menaces de cyberattaque : Security Copilot.

Les détails viennent d'être annoncés par Microsoft. Selon l'entreprise, il s'agit d'un système pouvant donner la possibilité de déterminer l'interdépendance entre les données sur les cyberattaques. Mais aussi de classer les évènements liés à l'insécurité de ses produits. Sauf que Microsoft n'est pas la première entité à avoir passé par cette étape. Security Copilot devrait alors s'intégrer aux différents produits et bénéficier d'une amélioration grâce aux modèles d'IA génératives, notamment -4.

Un monde plus sûr grâce à Security Copilot

Charlie Bell, vice-président de Microsoft Security, affirme que le développement de Security Copilot est une étape clé vers un monde plus sûr. « Nous avons besoin de deux éléments à la fois avant de pouvoir envisager une progression de la cybersécurité. Il s'agit d'associer les meilleurs outils technologiques à l'ingéniosité humaine. C'est une association qui permettra de mettre en œuvre l'expertise humaine. Et c'est grâce à Sécurity Copilot que nous pourrions créer un environnement dans lequel les responsables de la sécurité auront recours à des outils et des technologies mieux adaptés », selon lui.

Un modèle formé et basé sur GPT-4 ?

Jusqu'à aujourd'hui, Microsoft n'a pas encore annoncé comment ils ont intégré GPT-4 dans Security Copilot. Mais un modèle qui alimente Security Copilot a dernièrement été mis en évidence par Microsoft. Une question se pose : serait-ce un modèle basé sur GPT-4 ? Quoi qu'il en soit, il s'agit d'un modèle personnalisé qui assimile une multitude d'habiletés en matière de sécurité. Il se pourrait même que ce modèle ait la capacité de déployer des compétences spécifiques, ainsi que des requêtes pouvant afférer à la cybersécurité.

Améliorez la performance de vos projets grâce à l’IA générative ?

D'après Microsoft, ils n'ont pas utilisé des données clients pour la formation de ce modèle. Grâce à cette approche, ils pourront éviter les critiques négatives dont font l'objet les autres services qui s'appuient sur les modèles de langage.

Bien que de tels types de modèles ne soient pas fiables à 100%, Microsoft affirme avoir développé un système pouvant surpasser ses prédécesseurs. Ses capacités : orienter les clients vers un meilleur plan d'action, répondre aux problèmes liés à la sécurité, hiérarchiser les évènements, ou encore raccourcir le processus de sécurité.

Toujours et encore des erreurs

Toujours selon Microsoft, l'outil est encore loin de satisfaire les attentes des utilisateurs. Pour preuve de bonne foi, la société affirme qu'il s'agit d'un modèle personnalisé qui est susceptible de commettre des erreurs. « Security Copilot ne fait pas toujours ce qu'il faut. Mais nous nous concentrons sur ses interactions pour apporter des mises à jour et ajuster les réponses pour qu'elles soient plus cohérentes et plus pertinentes. En attendant, nous espérons que les erreurs de Security Copilot ne vont pas jeter l'huile sur le feu ».

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *