dans

Recherche et innovation : 9 nouveaux Domaines d’intérêt majeurs (DIM) soutenus par l’Île-de-France

9 nouveaux DIM Île-de-France

L’IA centrée sur l’humain figure parmi les nouveaux Domaines d’intérêt majeurs (DIM) labellisés par la Région Île-de-France pour les cinq prochaines années.

La science et l’innovation technologique ont transformé le monde d’aujourd’hui d’une manière sans précédent. Plusieurs institutions lancent des initiatives qui visent à encourager les efforts des chercheurs dans les différents domaines. Pour sa part, la région francilienne vient de labelliser neuf nouveaux domaines d’intérêt majeur pour la recherche scientifique.

DIM : le label régional de l’Île-de-France

Depuis 2018, la Région Île-de-France a lancé le label DIM (Domaines d’intérêt majeur). Il vise à promouvoir la recherche scientifique et l’innovation dans le cadre de l’enseignement supérieur. Entre autres, l’initiative consiste à rapprocher les acteurs régionaux publics et privés en termes de recherche. Entre 2017 et 2021, la région francilienne a labellisé 13 DIM qui ont bénéficié d’un financement de 110 millions d’euros.

Pour les cinq prochaines années, elle espère rester le leader européen en matière de science et de technologies. La politique régionale de l’Île-de-France consiste d’ailleurs à accroître les dynamiques et à favoriser la création de réseaux entre les acteurs académiques et économiques.

Dans ce cadre, la recherche et l’innovation sont les principales sources de développement économique et d’attractivité. Les DIM sont donc les thématiques que la région de l’Île-de-France considère comme ayant de forts enjeux scientifiques et des impacts pour la société et l’économie.

9 nouveaux domaines d’intérêts majeurs

Le budget régional sera de 20 millions d’euros en 2022 et de plus de 100 millions d’euros jusqu’en 2026. Ce financement bénéficiera donc aux neuf nouveaux DIM que le Conseil scientifique régional a sélectionnés parmi 33 dossiers déposés.

Le projet AI4IDF (Intelligence artificielle centrée sur l’humain en Île-de-France) est le seul à porter sur le domaine du numérique. D’autre part, le DIM PAMIR (Patrimoines Matériels – Innovation, Expérimentation et Résilience) aborde les questions de sciences humaines et sociales.

Parmi les nouveaux DIM, quatre se focalisent sur les recherches dans le domaine de la santé. Nous pouvons citer BIOTECH (biotechnologies) et C-BRAINS (Cognition and Brain Revolutions: Artificial Intelligence, Neuro-genomics and Society). Nous avons également DOH 2.0 (DIM1HEALTH 2.0, Un monde, une médecine, une santé) et ITAC (Immunothérapies, auto-immunité et Cancer).

Les trois derniers DIM concernent la physique-chimie et l’environnement. Il s’agit notamment de MaTerRE (MaTériaux avancés éco-REsponsables), ORIGINES (Origine de l’Univers et de son contenu) et de QuanTiP (Quantum Technologies in Paris Region).

C’est donc à travers ces neuf DIM que la région Île-de-France compte promouvoir l’innovation et la recherche au cours des prochaines années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.