dans

RFusion : un robot qui retrouve les objets perdus

Le robot RFusion retrouve les objets perdus

Le nouveau robot du MIT, appelé RFusion, peut retrouver les objets perdus à l’aide d’une caméra et d’une antenne.

RFusion est un bras robotique qui utilise les données d’une caméra et d’une antenne radiofréquence pour localiser et récupérer les objets enfouis sous des tas. En plus de retrouver les affaires égarées, le nouveau robot du MIT pourrait également servir dans les industries pour diverses autres tâches.

Le robot RFusion retrouve les objets perdus

Des chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology) ont développé un nouveau système robotique capable de retrouver les objets égarés. Le robot qui s’appelle RFusion tire son nom de l’antenne radiofréquence (RF) fixée à sa pince. L’antenne envoie des signaux RF qui sont par la suite reflétés par des étiquettes RFID placées sur l’objet, même s’il est enfoui sous une pile d’autres affaires. Le robot est également équipé d’une caméra intégrée.

Entre autres, le signal permet au bras robotique d’identifier une zone sphérique dans laquelle se trouve l’objet. Cette information, combinée avec l’entrée de la caméra, permet de réduire l’emplacement. Le RFusion peut déplacer les obstacles qui l’empêchent de l’atteindre. Et lorsqu’il parvient à le faire, il vérifie s’il s’agit du bon objet en scannant l’étiquette.

Pour former le robot RFusion à trouver les objets perdus, les chercheurs ont utilisé l’apprentissage par renforcement. Cela a permis d’optimiser la trajectoire du robot vers l’objet, avec une précision de 96 %.

Pour quelles applications ?

Cette nouvelle invention permet donc de retrouver facilement des affaires égarées comme les clés. Néanmoins, le robot RFusion pourrait également avoir d’autres applications plus larges que rla recherche d’objets perdus. Cette approche pourrait améliorer l’utilisation des robots dans les chaînes d’approvisionnement qui reposent sur la cueillette rapide et précise du bon article. Par exemple, il pourrait servir à trier des piles pour remplir des commandes dans un entrepôt. De même, le RFusion pourrait identifier ou installer des composants dans une industrie de fabrication.

L’auteur principale de la recherche, Tara Boroushaki, soutient même que ce système pourrait être intégré dans les maisons intelligentes pour aider les gens dans les tâches ménagères. Mais pour l’instant, les chercheurs continuent de travailler sur un moyen d’augmenter la vitesse du système qui s’arrête périodiquement pour prendre des mesures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.