dans

Les robots domestiques de Toyota, une révolution

toyota robot

Toyota Research Institute (TRI) dévoile dans une vidéo comment ses robots peuvent réaliser des tâches domestiques complexes.

L’accompagnement des personnes âgées au quotidien constitue un défi pour la recherche technologique. Les solutions comme les robots domestiques connaissent beaucoup de succès, mais ils peuvent rencontrer des difficultés une fois confrontés à certains environnements. Cependant, les chercheurs de Toyota ont relevé le défi en attribuant de nouvelles capacités à leurs robots.

Toyota dévoile les nouvelles aptitudes domestiques de ses robots

Le Toyota Research Institute est un centre de recherche basé en Californie, qui se spécialise dans la robotique et l’IA. Il a dévoilé dans une vidéo un nouveau prototype de robot qui peut effectuer différentes tâches à la maison. Dans la vidéo, le robot de TRI nettoie efficacement les différentes surfaces d’une cuisine ainsi que d’autres pièces.

À la différence des autres robots domestiques de son genre, celui de Toyota relève des défis plus complexes. Autrement dit, il peut prendre en compte des objets ou des surfaces transparents et réfléchissants. De plus, ces machines sont souvent programmées pour répondre uniquement aux objets et à leur géométrie, sans réagir au contexte.

Le nouveau système leur permet, d’après eux, de percevoir la géométrie 3D d’une scène entière et en même temps de détecter les objets et les surfaces. Max Bajracharya, vice-président de la robotique de TRI, explique que cela donne aux chercheurs la possibilité d’utiliser de grandes données synthétiques pour entraîner le système. Par la même occasion, les charges liées à la collecte et à l’étiquetage de données se voient réduire.

L’avenir des robots

Selon Bajracharya, l’objectif du TRI consiste à développer des robots qui  « amplifient les capacités humaines ». En d’autres termes, ils n’envisagent pas que ces dispositifs puissent remplacer les humains. Quant à l’assistance aux personnes âgées, rappelons que l’année dernière, Toyota avait déjà imaginé un prototype de robot domestique suspendu au plafond. Toutefois, ces robots prototypes ne sont pas encore destinés à des fins commerciales. Jusqu’ici, le développement de ces dispositifs vise uniquement à accélérer et à perfectionner les recherches de la société.

Néanmoins, Toyota affirme qu’ils envisagent, à l’avenir, de produire de ces robots domestiques pour s’occuper des tâches quotidiennes dans une maison et peut-être même dans les usines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.