in , ,

SC23 : Avec l’essor des GPU et de l’IA, comment évolue l’industrie du stockage de données ?

Les GPU, de plus en plus puissants, contribuent à la progression rapide de l’intelligence artificielle. Ils accélèrent le temps d’entraînement des modèles d’IA. En même temps, cela soumet l’industrie de stockage à de nouvelles exigences. À l’occasion du salon SC23, des acteurs du secteur de l’IA, dont Vaughn Stewart, se sont exprimés sur le sujet.

La nécessité de réinventer l’infrastructure de stockage de données pour l’IA

Les modèles d’intelligence artificielle et de machine learning nécessitent des volumes de données massifs. Au cours des dernières années, la quantité de données qu’ils utilisent a connu une croissance exponentielle. Ceci, grâce aux performances de plus en plus élevées des GPU.

L’industrie du stockage se doit de suivre ce rythme imposé par la progression rapide des technologies IA. Selon Vaughn Stewart, vice-président de l’ingénierie des systèmes chez Vast Data, les infrastructures de stockage actuelles sont confrontées à diverses difficultés comme le déficit de compétences. Il y a aussi la nécessité d’adapter l’infrastructure existante afin d’aligner aux exigences spécifiques de l’intelligence artificielle, mais avec l’absence de consignes claires sur la manière de transférer les données vers l’IA et de les transformer.

Selon cet expert, il est nécessaire de révolutionner l’industrie stockage en créant des plateformes de données innovantes qui s’adaptent aux besoins de stockage en constante évolution des clients. L’avenir de ce secteur réside dans une infrastructure capable de prendre en charge les GPU et l’IA. Et des plateformes comme Vast Data sont en train de bouleverser ce marché.

L’émergence des « superclouds », des fournisseurs de services cloud de second rang

Pour faire face à ce défi de taille posé par l’IA, les analystes expliquent qu’une autre forme de services de stockage est en train de se développer. Ils les qualifient de superclouds, et ce sont des fournisseurs de services clouds de second rang.

Selon Stewart, ces nouveaux acteurs proposent des solutions plus abordables et flexibles pour répondre aux besoins spécifiques de certains environnements. Ils se basent sur l’utilisation des semi-conducteurs et établissent des partenariats avec des institutions de recherche. Il a pris l’exemple de Lambda qui compte de nombreuses institutions de recherche parmi ses clients, leur proposant des coûts inférieurs à ceux des hyperscalers. Lambda offre aussi à ses clients la possibilité de choisir entre du cloud bare metal ou des machines virtuelles partagées.

Stewart explique qu’en plus d’un coût plus abordable, les entreprises ont besoin d’une capacité de stockage élevée associée à du HPC performant. Le problème est que les systèmes HPC sont rapides, mais ils sont de petite taille. Tandis que les systèmes de stockage d’entreprise possèdent une capacité élevée. En revanche, ils ne sont pas suffisamment performants.

Vast Data a relevé l’un des défis les plus importants auxquels est confrontée l’industrie du stockage : concilier à la fois un stockage hautement performant et une capacité de stockage à grande échelle à faible coût. Data Platform est une plateforme de données conçue pour les charges de travail d’IA et non un simple système de stockage, explique le vice-président de l’ingénierie des systèmes de la société. 

 

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *