dans

Typealike offre une nouvelle alternative à la saisie sur clavier

Typealike facilite la saisie sur clavier

Bientôt, grâce à Typealike, il suffira de bouger ses mains pour exécuter une commande sur un ordinateur.

La technologie n’a pas fini de nous faciliter la vie dans tous les sens. Des chercheurs ont développé une nouvelle technique qui rend l’interaction homme-machine encore plus fluide. Avec une webcam redirigée sur les mains près du clavier, le tour est joué.

Typealike se base sur les gestes manuels pour lancer une action

Les chercheurs continuent de développer des technologies qui visent principalement à rendre l’interaction homme-machine la plus naturelle possible. Pour cela, ils n’ont pas toujours besoin d’inventer de nouveaux appareils complexes ni de robots qui ressemblent à des humains.

En termes de dispositifs technologiques, l’ordinateur est sûrement le plus utilisé par la plupart des gens. Et c’est sur cet aspect basique de l’interaction homme-machine que des chercheurs de l’Université de Waterloo ont fondé cette nouvelle étude.

Ils ont développé une technologie, baptisée « Typealike », basée sur les gestes de la main. Plus précisément, l’outil reconnaît ces mouvements grâce aux images fournies par la webcam

Des commandes pour faciliter la saisie sur clavier

Selon les chercheurs, l’idée est née quand ils ont réalisé que l’interaction entre un homme et un ordinateur se passe surtout au niveau de la main et du clavier. Ils ont donc fixé un miroir sur la webcam afin de le rediriger vers les mains.

L’utilisateur peut programmer différentes combinaisons de gestes qu’il attribuera à une commande spécifique. Par exemple, en plaçant une main sur le côté gauche du clavier avec le pouce pointant vers le haut, l’ordinateur baisserait le volume.

Typealike combine le deep learning et la computer vision pour reconnaître et apprendre les gestes de la main. Cela signifie qu’il faudra l’entraîner sur une grande quantité de données pour qu’il puisse reconnaître les mouvements dans différentes conditions de variabilité (éclairage, taille, etc.).

Les chercheurs ont mis au point une technologie intuitive et facile à utiliser. Cette nouvelle technologie offre à l’utilisateur une expérience plus fluide et plus rapide qu’en utilisant le clavier, la souris ou un autre outil. Ils explorent également la possibilité d’appliquer Typealike au domaine de la réalité virtuelle, ce qui permettrait d’éliminer les contrôleurs manuels

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.