in

AI Expert | Olivier Bonnefous (CEO, i2a Innovation)

Dans le cadre de notre dossier « Expert I.A : La force des algorithmes pour résoudre les énigmes du futur. », Olivier Bonnefous, CEO d’i2a Innovation, a accepté de faire un point sur l’année écoulée et sur les grands enjeux du secteur de l’IA.

Intelligence-artificielle.com : Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ? (Quel poste occupez-vous, dans quelle entreprise)

Olivier Bonnefous (i2a Innovation) : Je suis créateur de contenu IA et automatisation spécialisé dans le recrutement.

Quelles sont les dernières avancées et innovations dans le domaine de l’IA qui ont retenu votre attention récemment ?

  • Les GPTs qui vont probablement changer la donne en 2024 une fois le store lancé par OpenAI.
  • L’arrivée des avatars virtuels pour peut-être créer des chatbots plus conviviaux

Quels secteurs ont le plus bénéficié de l’intégration de l’IA ?

Tous les secteurs du recrutement que ce soit le sourcing, la chasse, le recrutement des postes fortement pénuriques, la création de contenu sur LinkedIn, le marketing RH…

Comment voyez-vous l’avenir de l’IA et son impact sur la société ?

Sans surprises, l’IA va prendre de plus en plus de place dans notre quotidien. À travers des milliers d’apps qui commencent à débarquer, mais aussi changer notre rapport aux autres. Il sera bien plus facile de demander conseil à une IA qu’à un proche sans peur du jugement. Paradoxalement, je pense que nous rechercherons plus de contact humain pour compenser, j’imagine une transformation comme celle que le marketing a vécue à l’arrivée du digital, mais à l’échelle de la société.

Quel est votre avis sur l’impact qu’a et aura l’IA sur l’emploi en France ?

Comme la robotique, l’IA va amener son lot d’emplois supprimés et crées. J’aimerai dire que cela va se compenser, mais je ne suis pas très optimiste là-dessus.

Quels sont les principaux défis éthiques liés à l’IA et comment les abordez-vous dans votre travail ?

Dans mon domaine, c’est essentiellement la conformité au RGPD et ce n’est pas simple. Pour l’instant, je rends anonymes toutes les informations que je mets dans les IA. Je ne fais pas vraiment confiance aux sociétés qui sont derrière pour garantir la confidentialité.

Quelles sont, selon vous, les opportunités et les défis futurs pour les experts en IA, notamment en ce qui concerne l’évolution de la technologie et de la réglementation ?

Le défi consiste à se tenir au courant des évolutions et elles sont très nombreuses tout en vulgarisant au maximum pour que ces applications de l’IA trouvent leur place. Des opportunités, il y en a 10 tous les jours, en fait, c’est notre imagination qui limite le champ des possibles.

Quels conseils donneriez-vous à ceux qui souhaitent se lancer dans une carrière dans l’IA ?

Apprenez à maîtriser ChatGPT, Make, Notion et Bubble et vous aurez les bases du futur de l’IA automatisée.

 

Propos recueillis par Mathilde Flory.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *