dans

BioAlert Solutions obtient un financement du gouvernement canadien

Le gouvernement canadien accorde un financement de 900 000 $ à BioAlert Solutions

Le gouvernement canadien accorde un financement de 900 000 $ à l’entreprise BioAlert Solutions.

Dans le cadre de l’initiative de soutien aux technologies propres, le gouvernement canadien a accordé une série de financements à plusieurs entreprises. Parmi elles figure BioAlerte Solutions qui développe une technologie de surveillance de la salubrité de l’eau.

BioAlert Solutions bénéficie d’un financement de la part du gouvernement

L’entreprise BioAlert Solutions, basée à Sherbrooke au Canada, a démarré en 2014. Elle développe une technologie de détection bactérienne baptisée BioAlert Lp15. Il s’agit d’un outil de surveillance des systèmes d’eau industriels et commerciaux. La technologie s’intéresse particulièrement à la bactérie appelée Legionella Pneumophila, responsable d’une pneumonie mortelle. 

Il y a quelques jours, le gouvernement canadien a accordé un financement de 900 000 $ à BioAlert Solutions. L’annonce a été faite par François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie et Élisabeth Brière, députée de Sherbrooke. Cet investissement vise à faire progresser la technologie de l’entreprise, selon eux.

Étienne Lemieux, PDG de BioAlert Solutions, affirme que cette somme leur permettra d’intégrer l’IA à leur technologie pour améliorer le rendement du système. L’objectif, selon lui, est de réduire l’empreinte carbone des systèmes de refroidissement et d’améliorer la protection de la santé publique. Afin d’y parvenir, l’entreprise développera un indicateur de performance de traitement de l’eau, en plus d’améliorer la plateforme BioALert Lp15.

Investir dans les technologies de développement durable

Outre BioAlert Solutions, d’autres entreprises ont obtenu un financement du gouvernement canadien. En effet, cet investissement provient en réalité de l’organisme fédéral TDDC (Technologies du Développement Durable Canada). Il a été mis en place pour soutenir les initiatives de technologies propres.

Le TDDC a investi plus de 1,38 milliard de dollars dans des centaines d’entreprises depuis une vingtaine d’années. Entre autres entreprises, il apporte son soutien aux « pionnières des technologies propres ». Cela inclut donc celles qui luttent contre les changements climatiques ou qui œuvrent pour la pureté de l’air et la propreté des sols.

L’investissement dans BioAlert Solutions entre dans le cadre d’un plan climatique renforcé lancé en 2020. Celui-ci accorde au TDDC un soutien de 750 millions de dollars majoré sur cinq ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.