dans

Gitamini, le bagage-robot qui vous suit partout

Gitamini, le bagage-robot

Le nouveau bagage-robot Gitamini est plus petit mais plus endurant que son prédécesseur Gita.

 

Le constructeur automobile italien a lancé son nouveau robot transporteur de bagages, Gitamini. Il peut suivre son propriétaire partout et peut transporter jusqu’à 20 livres. Le robot de Piaggio Fast Forward permet d’éviter les déplacements en voiture sur de courtes distances.

Le nouveau bagage-robot Gitamini

« Gita » est un mot italien qui correspond à un petit voyage ou une sortie. C’est le nom que le constructeur automobile italien Piaggio Fast Forward a donné à son robot transporteur de bagages. La société vient de lancer son deuxième robot, qui est une version compacte du Gita Bot. En effet, Gitamini pèse 28 livres et peut transporter jusqu’à 20 livres sur 21 miles. La version originale peut transporter 40 livres mais sur une plus courte distance de 12 miles.

Le corps du robot est constitué d’une caisse centrale équipée de deux grandes roues. Afin d’identifier et suivre son propriétaire, il dispose d’un système de vision artificielle. Le bagage-robot Gitamini intègre un capteur radar en plus des caméras et des capteurs qu’il a en commun avec le Gita original. Par ailleurs, il utilise uniquement la vision pour se verrouiller sur son propriétaire. Autrement dit, Gitamini n’a pas de fonction GPS ou Bluetooth. En termes de vitesse, il peut aller jusqu’à 6 miles par heure.

Quelle en est l’utilité ?

Greg Lynn est le PDG de Piaggio Fast Forward. Selon lui, les robots Gita sont principalement utilisés pour remplacer les trajets en voiture pour les courses de voisinage. Entre autres, les utilisateurs s’en servent en moyenne sur une distance de un mile ou plus. La capacité du Gitamini serait donc idéale pour ce genre de déplacement. Cependant, le prix pourrait laisser les gens perplexes, d’autant plus qu’il ne peut ni monter ni descendre les escaliers. En effet, le bagage-robot Gitamini, qui sera disponible à partir du mois d’octobre, coûte 1850 $.

L’entreprise reste discrète sur ses chiffres de vente, néanmoins, Greg Lynn a précisé qu’elle avait également des clients commerciaux. Huit aéroports des États-Unis seraient actuellement équipés des Gita Bot, selon ses dires. Pareillement, des communautés planifiées telles que Water Street Tampa en Floride ou encore Ontario Ranch en Californie en disposeraient également.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.