dans

Une IA mène à la découverte de 4 nouveaux matériaux

Une IA mène à la découverte de nouveaux matériaux

Un nouvel outil d’IA aide les scientifiques à découvrir des matériaux véritablement nouveaux.

Des chercheurs de l’université de Liverpool ont développé un outil basé sur l’IA qui a déjà mené à la découverte de quatre nouveaux matériaux. Ces recherches devront contribuer à résoudre les défis mondiaux liés à l’énergie et à la durabilité.

Découvrir de nouveaux matériaux à l’aide de l’IA

L’étude a été dirigée par le professeur Matt Rosseinsky de l’université de Liverpool, au sein du département de la chimie et de la Materials Innovation Factory. Les chercheurs ont récemment publié la découverte de quatre nouveaux matériaux grâce à un outil d’IA qu’ils ont développé. Selon Rosseinsky, ce nouveau système permettra de réduire le temps et les efforts nécessaires pour faire de nouvelles découvertes.

Il s’agit d’un outil collaboratif qui combine l’intelligence artificielle et les connaissances humaines. Entre autres, il exploite la capacité des machines à examiner les relations entre les centaines de milliers de matériaux connus. Cette étape permet d’identifier et classer toutes les combinaisons possibles pour créer de nouveaux matériaux.

Cependant, l’analogie des matériaux existants peut conduire à des matériaux similaires. Pour répondre à cela, le nouvel outil développé par les chercheurs se base également sur les connaissances et l’esprit critique des humains. Autrement dit, les scientifiques, éclairés par l’IA, prennent les décisions finales.

Les enjeux de l’étude

La découverte de nouveaux matériaux est une avancée importante pour résoudre les grands défis tels que l’énergie et la durabilité. Matt Rosseinsky affirme que leur nouvel outil montre comment les approches collaboratives d’intelligence artificielle pourraient profiter aux scientifiques à l’avenir.

Grâce à l’IA, les chercheurs ont, par exemple, découvert une famille de nouveaux matériaux à l’état solide qui conduisent le lithium. Ceux-ci seront essentiels au développement des batteries qui offriront une plus grande autonomie aux véhicules électriques. D’autres matériaux sont également en cours de développement.

Mais rappelons tout de même que les matériaux des batteries lithium-ion ont permis d’alimenter tous les appareils électroniques depuis les années 1980. Autrement dit, la découverte de nouveaux matériaux permet réellement de transformer nos vies. Cela offre aussi la possibilité de réduire l’utilisation de matériaux à éléments rares ou toxiques. En outre, la fabrication de matériaux absorbeurs solaires permettrait de concevoir de meilleurs panneaux solaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.