in

L’IA détecte les émotions pour améliorer la conduite

L'IA détecte les émotions pour améliorer la conduite

L’IA va désormais être capable de détecter les émotions pour améliorer l’expérience de conduite, un nouveau bond pour la technologie.

En effet, une intelligence artificielle dans votre voiture vous aidera à améliorer votre expérience de conduite. Avec cette nouvelle technologie, l’IA détectera vos émotions, en se basant sur les mouvements de vos yeux.

Détecter les émotions avec l’IA pour améliorer la conduite ? 

Si vous avez déjà entendu parler de la détection des émotions par l’intelligence artificielle, cette fois c’est une autre histoire. Au lieu de scanner les traits de votre visage, cette technologie se basera plutôt sur des données d’origine oculaire. En effet, ce seront les mouvements de yeux qui permettront aux ordinateurs de deviner ce que le conducteur ressent. Dans l’industrie automobile, l’idée d’améliorer la conduite avec une IA qui déchiffre les émotions est actuellement très convoitée.

Smart Eye, une société spécialisée dans l’oculométrie par l’intelligence artificielle, s’est emparé d’Affectiva qui, elle, œuvre dans la détection des émotions. Chacune de ces deux sociétés collabore avec d’autres entreprises d’équipements automobiles, un domaine qui est très concurrentiel. Cette acquisition, qui a coûté 73,5 millions de dollars, vise à prendre la meilleure position dans le secteur.

Martin Krantz, fondateur et PDG de Smart Eye, a expliqué leur choix par rapport à Affectiva. Selon lui, c’était une suite logique à l’évaluation de l’évolution des systèmes de surveillance du conducteur vers les systèmes de détection intérieure. Cette nouvelle technologie devrait permettre de sauver des vies, d’améliorer l’interaction personne-machine et d’assurer la sécurité routière.

Une technologie à exploiter

L’objectif de la société Affectiva est de percevoir les sentiments humains, grâce au machine learning et à la vision par ordinateur. Elle transforme les informations en données qui seront par la suite utilisées par les constructeurs automobiles.

Par ailleurs, ce n’est qu’une étape dans le développement et le déploiement de ce logiciel. En effet, l’union avec Smart Eye est une opportunité d’explorer de nouvelles possibilités pour l’une comme pour l’autre. Néanmoins, le Dr Rana el Kaliouby, cofondateur et PDG, affirme qu’ils espèrent que le logiciel AI pour la détection d’émotions deviendra plus qu’un outil d’amélioration de la conduite. Les deux sociétés sont convaincues que cette technologie impactera également tous les domaines d’application de l’intelligence artificielle.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Deep learning

Le deep learning : qu’est-ce que c’est ?

Wu Dao 2.0

Wu Dao 2.0 bat les records en deep learning