dans ,

Comment l’IA améliore-t-elle les sites de rencontres ?

L'IA dans les sites de rencontres

Sur les sites de rencontres, les algorithmes d’IA aident les utilisateurs à trouver des partenaires plus compatibles. Aujourd’hui, une intelligence artificielle peut se charger de trouver le profil qui vous convient à votre place.

L’intelligence artificielle peut-elle nous aider à trouver le grand amour ? Quoi qu’il en soit, sa présence dans les sites de rencontres permet à ceux-ci d’être plus efficaces et plus intuitifs. Certes, les humains resteront toujours maîtres de leurs décisions, mais ces algorithmes permettent de retrouver plus facilement les caractéristiques qu’ils recherchent.

L’IA et les sites de rencontres

Auparavant, les sites de rencontres répertoriaient les utilisateurs en fonction de leur âge, de leur sexe, de leur localisation,  de leur orientation sexuelle et de leurs intérêts. Un utilisateur devait alors faire défiler des milliers de profils selon ces critères.

Aujourd’hui, grâce au machine learning, les sites de rencontres qui utilisent l’IA facilitent largement cette tâche.

site de rencontre amoureuse

Comment les applications de rencontre utilisent-elles la technologie pour matcher des gens ?

L’utilisation de l’IA dans ces applications peut se présenter sous différents aspects. Mais d’une manière générale, les données de comportement des utilisateurs combinées aux informations de profil alimentent les algorithmes d’apprentissage. Par conséquent, ils fournissent des correspondances plus pertinentes et mieux organisées. Ensuite, les entreprises ajustent les modèles pour tenir compte de différents critères, à savoir les traits de personnalité, les goûts musicaux, les croyances, etc.

L’intelligence artificielle peut par exemple identifier les traits faciaux dans les photos des personnes avec qui l’utilisateur a eu des échanges, afin de déterminer son type de rencontre. Elle peut également détecter des éléments autres que les caractéristiques physiques.

Pour vous donner une idée plus précise, voici quelques exemples d’utilisation de l’IA dans les sites de rencontres :

Tinder

Cette application de rencontre utilise l’API Amazon Rekognition pour détecter les marqueurs de personnalité afin d’améliorer l’algorithme de correspondance.

Par ailleurs, Tinder utilisait un scorage « ELO » pour qualifier et quantifier le profil de ses utilisateurs. En termes simples, le score prend en compte le rapport de balayage et la qualité du profil. Il se base également sur le contenu qui pourrait se traduire par des traits, des humeurs ou des intentions ainsi que l’activité de messagerie. Ensuite, c’est en rassemblant les utilisateurs ayant les mêmes scores elo que Tinder définissait la compatibilité.

Mais plus récemment, leur nouvelle approche appelée TinVec intègre les préférences des utilisateurs dans des vecteurs qui tirent parti d’un grand nombre de balayages effectués par les utilisateurs.

site rencontre

Badoo

Entre autres fonctionnalités, Badoo propose de rechercher des partenaires qui ressemblent à des célébrités. Grâce à la fonctionnalité Lookalike, les utilisateurs peuvent télécharger la photo d’une personne célèbre (ou tout simplement d’une personne quelconque). L’application se chargera alors de faire des recherches dans sa base de données et de présenter les autres utilisateurs qui ressemblent à la personne en question.

DNA Romance

Cette application utilise une approche plus particulière. Comme son nom l’indique, elle propose de prédire la chimie entre deux personnes en fonction de leurs profils ADN. En effet, les utilisateurs de DNA Romance peuvent envoyer un échantillon de leur ADN qu’une IA liera aux indicateurs de types de personnalité selon Myers-Briggs.

Plus encore…

En gros, les différents sites de rencontres utilisent l’IA de différentes manières pour offrir des services personnalisés à leurs utilisateurs. Cela peut se baser sur des données comportementales ou alors impliquer des méthodes plus communes comme utiliser les informations astrologiques, les goûts musicaux, etc.

Comment l’IA des sites de rencontres impacte-t-elle les relations dans le monde réel ?

Certes, les sites de rencontres alimentés par l’IA facilitent la recherche de partenaires compatibles. Néanmoins, la durabilité et la qualité d’une relation sont avant tout définies par le temps passé avec une personne.

AIMM (Artificial Intelligence Matchmaker) est basé sur une IA conversationnelle. Cette application qui fonctionne comme un assistant virtuel communique avec son utilisateur pendant au moins une semaine avant de le mettre en relation avec d’autres personnes. AIMM suggère des candidats un par un afin de donner aux utilisateurs le temps d’en apprendre davantage les uns sur les autres. De cette manière, ils pourront décider plus efficacement s’ils doivent donner suite ou non à la relation. En outre, l’application propose aussi un coaching et se propose d’organiser des appels téléphoniques.

D’autre part, des applications telles que eHarmony offrent des fonctionnalités qui encouragent les utilisateurs à se rencontrer en vrai. De même, Loveflutter offre des suggestions d’endroits pour organiser un premier rendez-vous dans un endroit qui se situerait à égale distance des deux personnes.

Les avantages de l’IA pour les sites de rencontres

Les cas d’utilisation de l’IA que nous avons énumérés précédemment font partie des nombreux avantages de son utilisation dans les sites de rencontres. Toutefois, il existe d’autres fonctionnalités qui ne se rapportent pas directement aux choix de partenaire ni à la relation proprement dite.

application rencontres

Filtrer les faux comptes

Les sites de rencontres représentent de vastes terrains d’attaque pour les escrocs et les usurpateurs d’identité. Afin de préserver la sécurité des utilisateurs, nombre de ces services ont intégré des fonctionnalités de sécurité optimisées basées sur l’IA.

Par exemple, l’algorithme de S’More vérifie l’authenticité des photos téléchargées. De plus, il permet de s’assurer que celles-ci sont à jour ou ne sont pas trop modifiées. D’autre part, des chercheurs de l’Université de Warwick ont développé un programme qui signale les comptes robots. Il se base sur des informations telles que leurs adresses IP, les messages et les images.

Certaines applications utilisent aussi l’IA pour examiner l’activité et l’interaction des utilisateurs avec la communauté de manière à déterminer s’ils sont dignes de confiance. Ils proposent même des badges d’authenticité comme confirmation.

Bloquer les contenus inappropriés

Selon les estimations, 72 % des utilisateurs de ces applications bloquent les profils d’autres personnes pour cause de mauvaises conduites ou des contenus inappropriés. Par conséquent, les sites de rencontres se tournent vers l’IA pour lutter contre le harcèlement en ligne.

Cela peut correspondre à un modèle de machine learning qui repère et bloque automatiquement les langages ou les contenus offensants. D’autres services, comme Blued, filtrent les contenus liés à la politique, à la pornographie ou à d’autres sujets sensibles dans les conversations.

Corriger les fautes d’orthographe et de grammaire

Cela peut sembler insignifiant, mais ces manques d’attention ont des impacts sur les résultats de recherches. En effet, les utilisateurs accordent plus d’importance à la grammaire qu’aux apparences et aux caractères.

Autrement dit, utiliser des applications de saisie avec un correcteur d’orthographe basé sur l’IA donnera plus d’intérêt à un profil. Certaines de ces applications analysent même les sentiments traduits par les textes pour s’assurer que l’utilisateur ait l’air amical et respectueux.

L’IA, c’est l’avenir des sites de rencontres

Au cours des dernières décennies, la numérisation et la digitalisation ont pris de plus en plus d’ampleur dans notre quotidien. D’autre part, les jeunes sont davantage focalisés sur leurs études et leur carrière. De ce fait, leurs interactions avec le monde extérieur deviennent plus limitées.

À cela s’ajoutent les récentes restrictions sanitaires dues à la pandémie de Covid-19 qui a fait s’imposer encore plus les technologies de communication à distance. Et enfin, certaines personnes ont tout simplement du mal à socialiser.

En d’autres termes, les applications de rencontres continueront sûrement d’attirer plus d’utilisateurs avec le temps. L’IA permettrait alors de gérer la surcharge de données que cela impliquerait pour ces sites de rencontres.

Les limites et les défis de l’IA dans les sites de rencontres

Malgré les nombreux apports de l’IA pour les sites de rencontres, il reste des défis à relever. Tout d’abord, la préoccupation sur la sécurité des utilisateurs persiste malgré les mesures prises par certains services. Autrement dit, toutes les applications n’ont pas les mêmes priorités. Il en va de même pour la confidentialité des données personnelles.

Par ailleurs, les algorithmes d’IA qui alimentent ces applications sont formés sur une base de données prédéfinie. Là où ça pose problème, c’est que ces informations de base peuvent être biaisées. Ainsi, en généralisant les recherches à partir de ces données, les algorithmes peuvent omettre des variables importantes.

En outre, nous devons garder en tête que l’utilisation de l’IA dans les sites de rencontres vise à faciliter la recherche de partenaires. Toutefois, les utilisateurs restent les décideurs finaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.