dans

L’IA vocale de Sonantic tente de flirter avec son audience

IA vocale Sonantic

L’IA vocale de Sonantic serait capable de taquiner ses utilisateurs ou de flirter avec eux.

Sur certains aspects, la frontière qui sépare les technologies d’IA et les humains peut être mince. Aujourd’hui, les chercheurs développent des robots avec des muscles et une peau synthétique, mais qui ressemblent à de véritables personnes. Certains se concentrent sur la reproduction d’autres éléments typiquement humains comme la voix.

Sonantic a créé une IA vocale plus que charmante

Sonantic est une entreprise technologique spécialisée dans la génération de voix synthétiques à l’aide de l’IA. Elle développe un logiciel qui permet de générer un discours à partir d’un texte d’entrée. Les utilisateurs peuvent choisir parmi plusieurs types de voix, principalement copiées à partir de véritables voix humaines. Pour se démarquer de ses concurrents, Sonantic mise sur la personnalisation de son IA vocale.

Comme dernière mise à jour, la société a annoncé que la voix synthétique peut désormais flirter avec les utilisateurs ou les taquiner. Sonantic aurait été inspirée par le film Her et a opté pour une voix féminine. Par ailleurs, tout comme Samantha, l’IA vocale utilise des sons non vocaux dans ses discours. Il s’agit notamment de petites inspirations, des rires et des gloussements.

Du flirt pour mieux amadouer les utilisateurs ?

En général, le thème abordé par l’entreprise est l’amour, mais l’entreprise vise également à modéliser toutes les émotions subtiles. Avant cette mise à jour, l’IA vocale de Sonantic pouvait déjà exprimer la colère, la peur, la tristesse, le bonheur et la joie.

Alors que ses principaux clients sont des développeurs de jeux et des studios de divertissement, une question se pose sur l’utilité d’une IA flirteuse. D’autant plus que le choix d’une voix féminine (avec un visage féminin dans la vidéo de présentation) soulève des commentaires sur le sexisme. Et tout comme Theodore Twombly est tombé amoureux de son assistant vocal, le flirt et la taquinerie pourraient avoir des effets similaires sur les utilisateurs.

En réponse à ces spéculations, Sonantic affirme faire attention aux conditions d’utilisation de sa technologie qui se limite d’ailleurs au domaine du divertissement. Mais, évidemment, cette affirmation ne permet pas réellement d’ôter tous les doutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.