in

La France entre dans la course à l’IA générative, Mistral en tête de liste avec Le Chat

Le Chat Mistral

Un an et quelques mois après la sortie de , une société française lance son modèle de langage. Le Chat, c'est le nom que a donné au concurrent français du célèbre chatbot d'.

L'annonce a eu lieu il y a deux jours, plus précisément le 26 février dernier, date durant laquelle Mistral a également annoncé la sortie de Mistral Large, son tout nouveau modèle de langage. Quoi qu'il en soit, Le Chat reste est encore en version bêta. Il s'agit donc d'une démonstration, d'après les dires de Mistral qui insiste sur le fait que ce chatbot est encore loin de surpasser les modèles précédents en tant que service destiné au grand public. Donc en attendant, on n'aura droit qu'à une version d'essai de Le Chat dans laquelle, on pourra accéder à Large, Next et Small. C'est-à-dire les trois variantes du modèle de langage Mistral.

Mistral espère gagner en crédibilité en collaborant avec

D'après un article de blog que Mistral a publié, Le Chat est largement en mesure de concurrencer directement ses principaux rivaux. Mais la société affirme que son modèle de langage est encore loin de rivaliser avec GPT-4.

Mistral ajouté également que Le Chat serait plutôt destiné aux entreprises. C'est-à-dire les organismes en quête de grand modèle de langage pour la création de leurs services. Après tout, c'est une grande première pour Mistral. Il n'est donc pas question de gaspiller les ressources et le mieux, c'est de se concentrer sur une version plus légère et non open source.

Améliorez la performance de vos projets grâce à l’IA générative ?

À ce titre, Mistral mise sur la collaboration avec Microsoft pour pouvoir établir un partenariat avec les entreprises. Ainsi, ces dernières auront le choix entre Mistral et -4 selon leurs besoins. Parallèlement, ce nouveau LLM de Mistral sera disponible sur La Plateforme. Autrement dit, son propre service d'hébergement.

Cette collaboration représente pour Mistral un levier pouvant lui apporter la crédibilité dont elle a besoin. Elle ajoute qu'en proposant un tarif moins élevé que celui de GPT-4, les investisseurs sauront faire le choix entre un acteur français et étranger.

Le Chat est encore loin de rivaliser avec ChatGPT

En somme, si l'on devait comparer Le Chat à ChatGPT d'OpenAI, on peut dire qu'il s'agit tout simplement d'un outil démonstratif. Ce n'est donc pas « le » rival français de ChatGPT. Il s'agit plutôt d'une manière grâce à laquelle on pourrait avoir accès aux autres modèles de langage de Mistral.

Bien sûr, Le Chat peut prendre en charge l'hébergement des services grand public. Mais Mistral préfère se limiter à la version bêta de Le Chat. Arthur Mensch, CEO de Mistral, affirme d'ailleurs Le Chat n'est autre qu'une démonstration de leurs modèles. « Notre seul objectif en lançant Le Chat, c'est tout simplement pour que les entreprises puissent avoir une idée de ce qu'elles pourront réaliser avec ce modèle de langage », a-t-il ajouté.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *