dans

Meta AI présente CAIRaoke comme l’avenir de l’IA conversationnelle

Meta CAIRaoke

En présentant son projet CAIRaoke, Meta soutient que l’avenir des assistants d’IA repose sur l’interaction naturelle avec les gens.

Dans un avenir proche, notamment l’ère du métavers, les IA conversationnelles joueront un rôle essentiel d’après les chercheurs de Meta. Mais il ne suffit pas de développer des systèmes qui comprennent le langage naturel. Un assistant d’IA devrait pouvoir interagir avec les humains de la même manière que les gens interagissent entre eux.

Présentation du projet CAIRaoke par Meta AI

La compréhension et le traitement du langage naturel ont connu des progrès considérables au cours des dernières années. Pourtant, les IA conversationnelles ne sont pas toujours aussi intelligentes que les humains. Autrement dit, les interactions avec celles-ci restent limitées à de simples questions de routine.

Le projet CAIRaoke de Meta se propose d’intégrer plus de personnalité et de contexte aux conversations avec les assistants d’IA. Cela implique par exemple des discussions qui se porteraient sur d’anciens événements, sur différents sujets et contextes complexes.

À cette fin, Meta utilise un réseau neuronal de bout en bout qui repose sur un seul ensemble de données de formation. Cela permet d’éliminer l’interdépendance entre les différentes couches constituant les systèmes d’IA conversationnelle traditionnels.

Une technologie aux multiples applications

Les appareils Portal de Meta utilisent déjà un modèle d’IA issu du projet CAIRaoke afin de faciliter la gestion des rappels. Une autre technologie appelée Builder Bot a été présentée la semaine dernière par Mark Zuckerberg pour la création d’environnements virtuels.

Néanmoins, il ne s’agit là que d’une infime partie du projet qui vise surtout à offrir une communication plus riche entre les humains et l’IA. Les modèles développés dans le cadre du projet CAIRaoke seront également utilisés dans des applications quotidiennes. Meta cite notamment la personnalisation des expériences d’achat, le maintien de contexte dans de nombreuses conversations et le contrôle des flux de conversation.

Après l’essor des enceintes intelligentes et des appareils connectés, la compagnie prévoit l’émergence imminente des dispositifs VR et AR. Les gens utiliseront régulièrement les assistants vocaux dans le métavers.

Par ailleurs, le projet CAIRaoke s’étendra à plusieurs langues et à l’échelle des milliards d’utilisateurs des services de Meta. De ce fait, les modèles issus du projet pourraient être la base de l’avenir des interactions homme-machine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.