dans

Le Builder Bot de Meta est un pas de plus vers le métavers

Builder Bot Meta

Le PDG de Meta a présenté son nouveau « Builder Bot » qui jouera un rôle important dans la création du métavers.

Toujours en quête d’un monde virtuel immersif, les chercheurs de Meta ont développé une nouvelle technologie qui aidera à sa construction. Celle-ci entre dans le cadre d’un plus grand projet appelé CAIRaoke.

Présentation du Builder Bot de Meta

Lors d’un événement virtuel, Mark Zuckerberg a présenté les projets de sa compagnie concernant l’intelligence artificielle. Parmi eux, une nouvelle technologie appelée « AI Builder Bot » sera, d’après lui, essentielle à la création du métavers. Il s’agit d’un bot à commande vocale qui permet de créer et de modifier les environnements virtuels.

Le Builder Bot fait partie du projet CAIRaoke de Meta consistant à créer une IA conversationnelle qui jouera un rôle important dans la vision ultime de la compagnie. Celle-ci fonctionnera en quelque sorte comme un générateur d’images à partir de texte. Mais plus exactement, elle générera des mondes virtuels à partir d’une description vocale.

Zuckerberg et un autre employé de Meta ont fait une démonstration de ce que peut faire le Builder Bot. Ils ont généré une scène de plage basique avec des effets sonores de mouettes et de vagues. En termes de résolution, les images créées sont encore loin de celles que Meta a présentées dans ses précédentes démonstrations du métavers.

Les autres projets de Zuckerberg et son équipe

Meta investit dans l’IA depuis une dizaine d’années. Elle compte parmi son équipe l’un des plus grands experts en IA, Yann LeCun qui a contribué au lancement de FAIR (Facebook AI Research).

Aujourd’hui, Zuckerberg affirme que le rêve de tous est de pouvoir communiquer avec n’importe qui dans n’importe quelle langue. Par conséquent, outre le Builder Bot, mais toujours dans le domaine de l’IA vocale, il a annoncé l’autre projet de Meta de construire un traducteur vocal universel.

Concernant le métavers, la compagnie prévoit d’embaucher 10 000 personnes en Europe pour construire les casques VR Meta Quest via lesquels les gens pourront y accéder. Zuckerberg affirme que Meta développera des systèmes d’IA responsables et transparents pour préserver la vie privée.

Par ailleurs, la compagnie a récemment annoncé la construction d’un supercalculateur d’IA prévu pour cette année. Le RSC disposera de 16 000 GPU, ce qui en fera le supercalculateur le plus rapide au monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.