in ,

La nouvelle IA de Meta lit vos pensées et les dessine

Dans un monde où la technologie semble ne connaître aucune limite, les innovations continuent sans cesse de surprendre. L’intelligence artificielle fait partie des avancées qui sortent du lot. Tout récemment, Meta a dévoilé un système d’IA ayant la capacité de lire les pensées et de les représenter en images en quelques millisecondes.

Une technique fondée sur la magnéto encéphalographie

Le système d’intelligence artificielle révolutionnaire conçu et développé par les chercheurs de Meta, un groupe de Mark Zuckerberg, consiste en une technique de neuro-imagerie non invasive. Elle s’appuie sur les mesures des signaux électromagnétiques du cerveau. Ce qui lui permet de décoder, et de comprendre les images que vous avez en tête, puis de les reproduire presque instantanément.

Pour y parvenir, ils ont mesuré l’activité électromagnétique du cerveau humain. Ensuite, ils ont collecté des milliers de mesures par seconde. Puis, ils ont mis au point un système de décodage sur la base de l’intelligence artificielle. Ce dernier décode le déploiement de leurs représentations visuelles. Elles sont produites par un encodeur d’image doté d’un ensemble de visuels très diversifiés.

Les principaux composants du système d’IA de Meta

Le système d’IA de Meta comprend trois principaux composants, dont l’encodeur d’image. Son rôle est de générer des représentations visuelles sans dépendre du cerveau humain. Elles sont décomposées dans un format pris en charge par l’intelligence artificielle. Le second élément est un encodeur cérébral. Il a pour rôle d’aligner les signaux MEG avec les images créées par l’encodeur d’image.

En d’autres termes, l’encodeur cérébral sert de pont entre l’activité cérébrale et les représentations visuelles générées. Le dernier composant n’est autre qu’un décodeur d’image. Cet élément est conçu pour produire l’image plausible par rapport à la pensée originale. Il la reconstruit à partir des diverses informations traitées en veillant à ce qu’elle soit la plus fidèle possible.

Une avancée notable en matière d’IA de lecture des pensées

Le système créé par Meta constitue une réelle avancée en matière de lecture des pensées. Néanmoins, elle fait partie d’une série d’innovations dans le domaine de l’intelligence artificielle. Par exemple, des chercheurs de l’Université de Californie ont mis en évidence la capacité de l’IA à reconstituer une musique en procédant à l’analyse de l’activité cérébrale.

Par ailleurs, une équipe médicale a réussi la prouesse d’implanter des micropuces dans le cerveau d’un tétraplégique. Elles ont permis de reconnecter la moelle épinière et le corps du patient à son cerveau. Pour autant, l’intelligence artificielle connaît des limites à ce stade. Par exemple, pour le système d’IA de Meta, il doit être davantage entraîné à l’activité cérébrale humaine.

Cette technologie innovante a un immense potentiel d’applications. Elle peut être utilisée pour améliorer les expériences de réalité virtuelle. Il s’agit aussi d’un potentiel soutient aux personnes atteintes de lésions cérébrales et qui ont perdu leur aptitude à parler.

Ces divers progrès rapides de l’IA suscitent toutefois plusieurs interrogations d’ordre éthique. Les chercheurs soulignent la nécessité de préserver la vie privée mentale.

 

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *