in

Miqu 70b, ce modèle mystérieux est bien à Mistral !

Une récente fuite sur Hugging Face a secoué la communauté de l’IA open source. Cela concerne un modèle de langage mystérieux nommé Miqu 70b. Le PDG de Mistral a confirmé qu’il s’agit effectivement d’une version améliorée de leur IA.

Un modèle mis en ligne sur Hugging Face et sur 4chan déclenche le buzz

Tout commence lorsqu’un certain « Miqu Dev » met en ligne un modèle de langage à l’origine encore mystérieuse sur Hugging Face. Cette plateforme est une référence de l’IA open source. Peu après, un message anonyme mentionne également ce nouveau modèle sur 4chan, fournissant un lien renvoyant vers le post initial sur Hugging Face.

Ce modèle suscite immédiatement un vif intérêt au sein de la communauté passionnée d’IA. Les spéculations enflent sur les réseaux sociaux, notamment sur X et LinkedIn, quant à l’origine et aux capacités de ce modèle.

Un LLM se rapprochant des performances de GPT-4

Ce nouvel arrivant intrigue les chercheurs en machine learning. Son nom « Miqu » évoque Mistral, leader français de l’IA open source. Selon eux, cela pourrait signifier Mistral Quantifié. La communauté de l’IA s’interroge alors sur la possibilité qu’un employé malhonnête ou un client récalcitrant ait accidentellement publié le modèle sur Hugging Face.

Ils ont testé Miqu 70b et les résultats des tests révèlent des performances impressionnantes. L’IA surpasse Mixtral, le modèle open source le plus performant de Mistral. Dans un benchmark, il bat également tous les autres modèles à l’exception du GPT-4 d’OpenAI.

Mistral confirme la fuite concernant Miqu 70b

Pour mettre fin aux spéculations entourant Miqu 70b, le PDG de Mistral Arthur Mensch est intervenu sur la plateforme X. Il a confirmé qu’il s’agit bien d’une version améliorée d’un ancien modèle de Mistral, divulguée par erreur par un employé trop enthousiaste.

Cette fuite révèle les impressionnants progrès réalisés par la pépite française de l’IA, qui a retravaillé ce système à partir de Llama 2. Cela démontre aussi la capacité de Mistral à rivaliser avec les leaders du secteur de l’intelligence artificielle. Pour rappel, Mistral a effectué il y a quelques mois une levée de fonds colossale de 385 millions d’euros.

OpenAI fait ainsi face à une montée en puissance de nouveaux concurrents sérieux dans le secteur de l’IA. Récemment, Google a récemment mis à jour son modèle Gemini Pro, ce qui a permis à son IA de surpasser GPT-4. Et maintenant Mistral entre également en compétition avec son Miqu 70b. Si ce nouveau modèle maintient son niveau de performance, la pression s’accentuera sur la startup californienne dirigée par Sam Altman.

L’avenir de l’IA open source est en constante progression. Il reste à voir comment OpenAI réagira pour préserver son statut de pionnier. Pour le moment, la start-up reste en tête de la course avec son GPT-4 Turbo.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *