in

Qu’est-ce que la superintelligence artificielle ? Tout savoir

Superintelligence artificielle

La superintelligence artificielle demeure jusqu'ici un concept théorique. Les experts n'excluent pas la transformation de cette en réalité d'ici quelques années. Une super-IA pourrait annoncer une nouvelle industrielle. Cependant, la manipulation d'une telle puissance n'est pas sans menace.

Une superintelligence artificielle ou ASI (Artificial Superintelligence) se définit comme un système basé sur une intelligence artificielle. Celle-ci possède des capacités intellectuelles supérieures à celles de l'homme. La superintelligence artificielle se trouve encore dans un état hypothétique. Néanmoins, les chercheurs travaillent déjà sur son développement. Pour le moment, les recherches se trouvent au stade de l'IA étroite. Celle-ci est capable de réaliser une tâche particulière. Les acteurs dans l'IA veulent atteindre le niveau de superintelligence en améliorant leur système IA actuel. Plusieurs recherches se concentrent déjà sur la transformation d'une IA rudimentaire en une version sophistiquée. ChatGPT et Bard en sont les exemples.

Quels sont les différents types d'intelligence artificielle ?

L'intelligence artificielle fait partie de l'un des nombreux domaines de l'informatique. Son objectif consiste à reproduire l'intelligence humaine dans une machine. Cette dernière pourra ainsi réaliser les tâches humaines. Un système d'IA est capable de planifier, raisonner, résoudre un problème et apprendre.

Avant de s'étendre sur la superintelligence artificielle, rappelons d'abord les différents types d'IA. Le classement de ces technologies repose sur leur compétence et leurs applications dans le monde réel.

D'après ces caractéristiques, trois catégories d'IA existent aujourd'hui :

Intelligence artificielle étroite ou IA faible

Les IA existantes à ce jour se situent encore à ce stade. Les ANI sont également appelés IA étroite ou IA faible. Pour cause, le système a été créé pour réaliser une seule tâche. L'exemple le plus connu est la technologie capable de conduire une voiture sans intervention humaine.

Bien que la machine excelle dans la tâche qui lui a été attribuée, cette capacité est limitée d'où son nom d'IA faible. Elle est capable de reproduire le comportement humain dans quelques situations uniquement. L'ANI ne se trouve pas encore à la hauteur de l'intelligence humaine.

Néanmoins, grâce au deep learning et au machine learning, les IA peuvent faire de personnalisation. C'est le cas des moteurs de recherche et des assistants virtuels.

Intelligence artificielle générale (AGI) ou IA forte

Appelée aussi IA forte ou IA profonde, l'AGI correspond à une machine dotée d'une intelligence artificielle capable de reproduire les comportements humains. L'AGI se distingue de l'ANI par sa capacité d'apprentissage. Cette aptitude lui permet de résoudre des problèmes complexes.

Les scientifiques travaillent encore sur l'AGI. Pour y parvenir, ils doivent concevoir une machine dotée de conscience et des aptitudes cognitives.

La théorie de l'esprit est un autre point exploité par les scientifiques pour développer une IA forte. Cela signifie que la machine est capable d'identifier les émotions, désirs et croyances de l'homme.

Sachant que le fonctionnement du cerveau humain n'est pas encore entièrement décrypté, il est normal que le développement d'une AGI n'aboutisse pas. Pourtant, les chercheurs doivent utiliser le cerveau humain comme base de leur prototype.

Super intelligence artificielle

La super intelligence artificielle n'existe pas encore. Néanmoins, les scientifiques la décrivent comme une IA qui ne se limite pas à la compréhension du comportement humain et à son imitation.

Une superintelligence artificielle surpasserait théoriquement l'intelligence humaine. Par conséquent, ce système est capable d'avoir ses propres réflexions et de développer des compétences cognitives.

La super-IA est considérée comme la forme d'IA la plus avancée. Elle surpasserait même l'intelligence de génies comme Einstein.

Une machine dotée d'une super-intelligence est consciente d'elle-même. Ses capacités d'interprétations sont largement supérieures à celles de l'homme.

Une superintelligence artificielle pourrait théoriquement réussir dans tous les domaines : sciences, art, médecine, relations interpersonnelles, etc. Grâce à sa capacité à traiter les informations rapidement, une machine superintelligente présente des capacités supérieures à résoudre les problèmes humains et à prendre une décision.

Les chercheurs travaillent encore sur le développement d'une machine dotée d'une intelligence générale artificielle (AGI). L'atteinte de cet objectif pourrait ouvrir la voie à la superintelligence artificielle. Notons quand même quelques progrès dans le domaine avec Siri, l'IA d' et Watson, le supercalculateur d'IBM.

À quoi ressemblerait une superintelligence artificielle ?

Les chercheurs demeurent sceptiques quant au développement d'une super-IA sur le long terme. D'après le numéro de janvier 2021 du Journal of Artificial Intelligence Research, des acteurs de premier plan dans l'IA comme l'institut Max Planck déclarent qu'il serait impossible pour l'homme de contrôler une superintelligence artificielle.

Améliorez la performance de vos projets grâce à l’IA générative ?

Pour vérifier cet argument, des chercheurs ont simulé le développement d'une IA capable d'apprentissage , de calcul et dotée d'une conscience. Ils ont ensuite évalué la possibilité d'un contrôle.

Pour le moment, les résultats de leur recherche ne sont pas encore dévoilés. Néanmoins, un résultat positif sonnera le début d'une nouvelle ère technologique. La superintelligence artificielle pourrait introduire une révolution industrielle.

En attendant, voici à quoi cela ressemblerait :

  • la superintelligence artificielle sera la dernière invention que l'homme accomplira. Cette IA n'aura plus besoin d'une intervention humaine pour évoluer et apprendre. Elle réussirait à développer d'autres formes avancées et copier d'autres esprits artificiels.
  • la superintelligence artificielle pourrait contribuer dans la recherche spatiale, dans la découverte de médicaments, dans la programmation informatique, etc.
  • la superintelligence pourrait participer à la singularité technologique.

La superintelligence artificielle est-elle dangereuse ?

Le cinéma a longtemps exploité les menaces de la superintelligence artificielle dans des comme Matrix, Terminator et Star Trek. Bien qu'elle compte plusieurs adeptes comme le fondateur de Facebook, , la superintelligence compte aussi de nombreux sceptiques. C'est le cas de personnalités influentes comme et . Selon eux, l'arrivée de la superintelligence artificielle menace l'humanité.

Ces personnes sceptiques énoncent plusieurs menaces potentielles :

La perte de contrôle

De nombreux experts craignent qu'un système superintelligent commette une action imprévue grâce à ses capacités supérieures à celles de l'homme. La superintelligence artificielle pourrait dépasser l'homme dans des secteurs comme la nanotechnologie, les sciences cognitives, les émulations cérébrales, etc. Face à un éventuel problème, l'homme ne serait pas en mesure de le corriger puisqu'il dépasse sa compréhension. Une perte de contrôle pourrait conduire à un anéantissement de la race humaine.

La course aux armements

La militarisation de la superintelligence artificielle ne sort pas uniquement de l'imagination d'un scénariste à Hollywood. Pour cause, plusieurs gouvernements s'appuient déjà sur l'IA pour mener plusieurs opérations militaires. L'arrivée d'une super IA ne fera que renforcer les conflits armés.

D'autres chercheurs craignent qu'une machine ayant des capacités surhumaines puisse prendre des positions préjudiciables pour l'homme.

La malveillance

Au cours du développement d'une ASI ou une AGI, les experts lui enseignent la moralité humaine. Néanmoins, la superintelligence artificielle pourrait servir l'intention d'organisation ou personne malveillante. Dans de mauvaises mains, cette technologie peut être dévastatrice.

L'implication éthique

Une superintelligence artificielle  a été entraînée pour tenir compte des considérations morales. Pourtant, la morale repose sur une question subjective. Il n'existe pas de codes standards qui dictent le comportement de la population. Les scientifiques pourraient se heurter à un défi de taille en enseignant l'éthique à un système superintelligent.

Le non-alignement des objectifs

Une superintelligence artificielle pourrait déployer tous les moyens pour atteindre son objectif. Cela arrive lorsque les objectifs de l'homme et de l'IA ne sont pas alignés. Prenons l'exemple d'une voiture intelligente. Lorsque son propriétaire lui demande de le conduire à destination dans un court délai, la voiture pourrait emprunter des itinéraires dangereux pour atteindre cet objectif.

Par ailleurs, toutes tentatives humaines pour arrêter la superintelligence artificielle seront considérées par celle-ci comme un obstacle à l'atteinte de ses objectifs.

La perte d'emploi

Une étude de la banque Goldman Sachs affirme que les outils d'IA pourraient automatiser 25 % des tâches humaines. Plus de 300 millions d'emplois sont menacés par cette automatisation. Ceci pourrait provoquer des troubles économiques, mais aussi politiques dans plusieurs pays.

Quels sont les avantages de la superintelligence artificielle ?

Malgré la probabilité de réalisation de ces menaces, les scientifiques n'excluent pas les multiples avantages de la superintelligence artificielle.

Résolution rapide des problèmes

Grâce à ses capacités de traitement et d' plus avancées que les humains, la superintelligence artificielle pourrait résoudre un problème rapidement. Ceci permettrait d'identifier la meilleure décision ou solution dans plusieurs domaines comme la finance, la science, la santé, l'économie, etc. Prenons l'exemple de la médecine, les scientifiques ont besoin de plusieurs années pour trouver un vaccin ou un médicament pour traiter une maladie. L'IA pourrait raccourcir ce délai à quelques mois seulement. L'université d'Edinburgh l'a déjà utilisée pour identifier trois composants capables de ralentir le vieillissement cellulaire.

Une plus grande productivité

La superintelligence artificielle décharge l'homme de plusieurs tâches redondantes, dangereuses, à faible valeur ajoutée. Elle peut remplacer l'homme dans le désamorçage d'une bombe par exemple.

Des progrès importants dans plusieurs domaines

La créativité d'une ASI dépasserait celle d'un homme. Un système superintelligent trouve des solutions auxquelles un homme ne penserait même pas. Ceci contribue à offrir une meilleure qualité de vie aux humains. Les scientifiques utiliseraient la superintelligence artificielle pour trouver de nouveaux traitements contre le cancer, résoudre les défis techniques d'un voyage dans l'espace, favoriser le renouvellement cellulaire, etc.

Disponibilité à toute heure

La superintelligence artificielle n'a pas besoin de se reposer comme l'homme. Elle est disponible 24h sur 24, les week-ends et les jours fériés. Ceci représente un atout pour la productivité des industries utilisant cette technologie.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

1 commentaires

1 Comments

Laissez une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *