in

L’importance des règles de l’UE sur l’intelligence artificielle

Les règles de l'UE sur l'intelligence artificielle

De nouvelles règles sur l’intelligence artificielle ont été instaurées par l’UE. Voici un éclairage sur l’importance de ces réglementations.

L’Union Européenne instaure de nouvelles règles sur l’utilisation de l’intelligence artificielle dans les entreprises. C’est une première dans le domaine de l’IA, et l’UE a engagé une approche particulière.

Les nouvelles réglementations de l’UE sur l’intelligence artificielle

Cette nouvelle approche de l’UE vise à la fois à optimiser l’intelligence artificielle et à protéger la vie privée des utilisateurs. Les nouvelles réglementations concernent donc les éléments qui portent atteinte à la sécurité et aux droits des personnes. De même, elles touchent également l’utilisation de l’IA pour la surveillance biométrique des espaces publics.

Par ailleurs, l’Union Européenne exige aussi la transparence pour les services qui peuvent induire en erreur. Il faut par exemple informer le public que les chatbots ou les deep fakes ne sont pas des humains.

Le non-respect de ces nouvelles règles expose les entreprises à des amendes. Elles peuvent s’avérer plus importantes que les pénalités dans le cadre du RGPD (règlement général sur la protection des données). En d’autres termes, elles peuvent atteindre jusqu’à 6% des revenus annuels.

L’impact de ces nouvelles règles

Beaucoup d’entreprises sont favorables à cette nouvelle politique de législation. Précisons, par ailleurs, que l’intelligence artificielle est un sujet de débat en termes de discrimination. Dans plusieurs domaines, les données qu’elle utilise sont basées sur un modèle unique, favorisant généralement le sexe masculin ou encore la race blanche. L’exigence sur la transparence devrait donc inciter les utilisateurs à améliorer ces points.

Toutefois, il existe d’autres secteurs qui devraient également être pris en compte. Par exemple, l’UE pourrait imposer des cadres juridiques et un système de traçage pour l’intelligence artificielle explicable. Cela permettrait d’identifier les erreurs de jugement commises par les dispositifs d’IA en examinant l’origine des décisions qu’ils ont prises.

Dans tous les cas, avec les règles de l’UE, les entreprises prennent aussi des initiatives pour contrer les biais perpétrés par l’intelligence artificielle.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
LaMDA rends les conversations plus naturelles

Grâce à LaMDA, Google améliore les conversations avec l’IA

Détection des émotions par l'IA

Détection des émotions par l’IA : une technologie inconvenante