dans

Les robots prennent la relève dans les entreprises

Les robots prennent la relève dans les entreprises

Au moment où les travailleurs se font de moins en moins nombreux, les robots prennent la relève au sein des entreprises.

Si vous vous demandez quand les robots envahiront les industries, c’est déjà le cas. Et ils ne viennent pas forcément débaucher les travailleurs dans les entreprises. En effet, c’est en partie à cause de la pénurie de main-d’œuvre que les appareils robotiques prolifèrent actuellement.

Les robots dans les entreprises assurent la relève

Brain Corp, une entreprise technologique de robotique, a annoncé une forte augmentation de la demande en robots automatisés en un an. Entre le mois d’octobre 2020 et octobre 2021, l’utilisation des robots de nettoyage dans le secteur de l’éducation a augmenté de 426 %. L’entreprise affirme même que dans les hôpitaux, ce taux a atteint les 2 500 %.

Actuellement aux États-Unis, et dans plusieurs pays, les entreprises font face à une grande vague de démissions. D’après le bureau américain des statistiques, près de 4 millions d’Américains ont quitté leur emploi le mois de juillet dernier. En outre, une étude a dévoilé que les taux de démission étaient plus importants dans les secteurs les plus impactés par la pandémie.

Ce n’est donc pas surprenant de constater que les robots prennent la relève des travailleurs dans toutes ces entreprises.

Place aux solutions robotisées

Les rôles attribués aux robots dans les entreprises peuvent être très variés. Les AMR (robots mobiles autonomes) peuvent plus facilement cartographier les environnements afin de naviguer sans supervision. Ils profitent aux secteurs de la logistique ou encore de la vente au détail. Les principaux facteurs d’adoption des robots incluent l’économie du travail, la pression de la pandémie et les autres avantages technologiques.

Les robots de nettoyage de Brain Corp intègrent des logiciels d’IA et des capteurs avancés afin de s’adapter à des environnements plus variés. La couverture par les robots alimentée par BrainOS vient d’atteindre le cap des 100 milliards de pieds carrés. L’entreprise affirme que cela représente l’ensemble de la superficie commerciale des États-Unis et équivaut à 6,8 millions d’heures de travail humain.

Outre les robots de nettoyage, l’automatisation commence également à prendre de l’ampleur dans le domaine de la restauration. Force est donc de reconnaître que nous sommes réellement entrés dans la révolution robotique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.