dans

SimulationCity de Waymo, le meilleur simulateur pour conduite autonome

SimulatinCity par Waymo

SimulationCity est le système de simulation le plus avancée créé par Waymo jusqu’à ce jour.

Waymo a récemment publié un article pour dévoiler le nouveau logiciel de simulation destinée à entraîner l’intelligence artificielle Waymo Driver. SimulationCity est un environnement développé en interne qui permet d’évaluer les performances de la conduite automatique de Waymo.

SimulationCity, le nouveau logiciel de Waymo

Waymo, la filiale de Google pour la conduite autonome, utilise la simulation pour évaluer et faire progresser les capacités de Waymo Driver. Si auparavant la simulation était exclusivement destinée aux jeux vidéos, aujourd’hui, elle est utilisée pour traiter des problèmes du monde réel.

En tant qu’outil d’apprentissage, elle doit suffisamment correspondre à l’environnement cible. Autrement dit, elle doit comporter le plus de détails possibles afin que les capteurs puissent exploiter la représentation virtuelle. C’est la meilleure assurance pour que le véritable algorithme du véhicule réel puisse le contrôler efficacement.

Entre autres, le but dans toute simulation est de tester et d’entraîner les algorithmes basés sur l’intelligence artificielle. Par ailleurs, elle vise également à fournir des scénarios d’apprentissage par renforcement pour les modèles de machine learning.

Comment ça fonctionne ?

Afin d’atteindre son objectif, SimulationCity synthétise automatiquement des trajets entiers et raccourcit les délais en accélérant les périodes de test. Pour ce faire, Waymo Driver a collecté 20 millions de kilomètres autonomes sur les voies publiques. De plus, l’entreprise utilise également des données tierces provenant du NHTSA Crash Data Systems et du Naturalistic Driving Study Data. Et bien sûr, Waymo dispose d’un accès unique à la technologie de pointe d’Alphabet. D’autre part, les avancées dans la simulation de capteurs et techniques de ML ont aussi contribué à mettre au point le logiciel SimulationCity.

En outre, les simulations et les environnements tests sont également disponibles pour les applications de camionnage de longues distances. Par ailleurs, il est possible de paramétrer les simulations pour évaluer les performances de Waymo Driver face aux conducteurs agressifs. De même, les différentes conditions climatiques ou les éclairages (crépuscule, aube) font partie des scénarios disponibles.

En matière de véhicules à conduite autonome, nous pouvons dire que Waymo est bien parti. Néanmoins, la route est longue avant d’atteindre une ingénierie de niveau 5, même si la simulation est probablement la meilleure approche pour y parvenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.