dans

Les stations météo sur roues de Waymo, ça vous parle ?

waymo météo

En réalité, il s’agit des taxis autonomes que Waymo a doté d’une capacité d’une  station météo. Aux dernières nouvelles, l’entreprise semble avoir trouvé comment résoudre les problèmes que rencontrent les voitures autopilotées lors des mauvais temps. Elle a utilisé une nouvelle technologie dans le but de créer des cartes et des références météorologiques.

Une révélation a été faite, confirmant que Waymo a développé dernièrement des réseaux de capteurs automobiles ayant la capacité de créer des cartes météorologiques en temps réel. Son objectif serait ensuite d’apporter une amélioration aux services de covoiturages qu’il propose à San Francisco et dans la ville de Phoenix. La technologie agit en mesurant les gouttes de pluies. Cela afin de détecter l’intensité des circonstances, notamment la pluie et le brouillard.

Une nouvelle technologie qui offre une vision plus précise

C’est grâce à cette technologie que Waymo peut apporter une meilleure solution face aux problèmes rencontrés par les voitures autonomes. « Nous utilisons une technologie qui nous permet d’avoir une vision pus précis des conditions météorologiques. Et les résultats que nous obtenons sont largement plus nets et plus fins que ceux des satellites. Et même des stations météorologiques, ou encore des radars », confirme l’entreprise.

Les taxis et les voitures autonomes de Waymo seraient donc en mesure de détecter et de suivre un brouillard qu’un radar ne peut dépister. Et face à la variation du temps et de la météo, ces données sont très importantes. 

Les taxis autonomes de Waymo deviennent des stations météos mobiles

L’objectif de Waymo en mettant en place cette technologie est de collecter des informations pour ensuite, s’en servir afin d’améliorer l’apprentissage automatique de son IA de conduite. En dernier lieu, les taxis autonomes de Waymo auront la capacité de gérer de manière efficace les conditions météorologiques les plus difficiles.

Waymo crée des cartes météorologiques

Grâce à des capteurs et des simulations de conduite, Waymo pense pouvoir comprendre les vraies limites des voitures autonomes. Ce qui constitue pour eux une nouvelle étape à franchir vers le développement de nouveaux systèmes de conduites autonomes. Selon son représentant, c’est grâce à cette technologie que Waymo One pourrait offrir des services de covoiturages adaptés aux passagers, quelles que soient les conditions météorologiques. D’un autre côté, les clients de Waymo Via devraient également pouvoir profiter d’une meilleure précision pour les livraisons. Et cela grâce aux mises à jour apportées.

Les cartes actuelles ne sont pas pratiques pour une navigation en climat enneigé

La société Waymo affirme que les cartes actuelles ne sont pas pratiques pour une navigation en climat enneigé. Elles sont limitées et ne permettent pas de prédire les conditions météorologiques d’une ville à un moment bien défini. Ce qui pourrait entraver la conduite des voitures autonomes Waymo.

Les taxis autopilotés auront la capacité de mesurer les conditions météorologiques. Et c’est avant tout une avancée qui permettrait à Waymo d’offrir des services plus pratiques. Et bien que les taxis autonomes de Waymo et de Cruise ne soient pas autorisés à rouler sous la pluie ou dans le brouillard, la création de nouvelles cartes pourrait leur ouvrir la porte du marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.