in

Comment utiliser DALL-E en mode gratuit ?

Dans le domaine de l’intelligence artificielle, la start-up OpenAI s’est très vite bâtie une solide réputation avec le lancement de ChatGPT. Pourtant, il ne s’agit du seul et unique projet conçu et développé par l’entreprise californienne. Vous pouvez par exemple utiliser DALL-E gratuit, un modèle d’IA générative qui permet de créer des images par intelligence artificielle à partir d’une simple invite textuelle.

Générer des images avec DALL-E gratuit en toute simplicité

Générateur d’images par intelligence artificielle, DALL-E gratuit vous donne la possibilité de créer une large variété d’images. Cet outil IA est basé sur un réseau neuronal constitué de 12 milliards de paramètres capable de générer des images en tous genres. Vous n’avez qu’à fournir un prompt, une description sous forme de texte de l’image et il fait le reste.

DALL-E s’appuie notamment sur GPT, le grand modèle de langage entraîné par OpenAI pour décoder et comprendre le langage humain. Ce LLM joue un rôle essentiel dans le décodage et l’interprétation des textes qui servent à décrire les images à générer. Depuis sa mise en ligne en janvier 2021, l’outil est aujourd’hui à sa troisième version. Appelée DALL-E 3, cette dernière enregistre de nettes améliorations par rapport à sa devancière pour des résultats plus corrects.

Utiliser DALL-E gratuit en passant par les services de Microsoft

Au moment de son lancement, DALL-E 3 a été exclusivement réservé aux personnes qui ont souscrit un abonnement à ChatGPT Plus et Enterprise d’OpenAI. L’accès à cette IA est donc payant. Néanmoins, Microsoft a annoncé sa prise en charge gratuite lors de la présentation de la nouvelle application Copilot. De ce fait, il vous est actuellement possible d’utiliser DALL-E gratuit en passant par les services de Microsoft. À l’aide de ce puissant outil IA, vous pouvez générer des images uniques de toutes sortes.

Par ailleurs, DALL-E gratuit est doté de fonctionnalité qui permet d’apporter des modifications à un ou plusieurs éléments de l’image créée. En fonction de vos besoins en tant qu’utilisateur, vous n’avez qu’à formuler avec précision vos demandes. Grâce à sa capacité d’apprentissage exceptionnelle, ce modèle d’IA générative facilite aussi la conception de visuels et autres illustrations web. Même si vous êtes un novice, vous pouvez obtenir un résultat de qualité professionnelle.

Ouvrir un compte Microsoft pour accéder à DALL-E

Si passer par les services de Microsoft vous offre l’opportunité d’utiliser gratuitement Dall-E 3, il est cependant nécessaire de disposer d’un compte pour y accéder. En d’autres termes, vous devez d’abord créer votre compte Microsoft. Puis, vous vous connectez. Ensuite, vous vous rendez sur Bing, le moteur de recherche de la firme. En raison du nombre élevé des sollicitations des serveurs, il est possible que la page se recharge plusieurs fois avant de s’afficher correctement.

L’utilisation de DALL-E gratuit fonctionne sur la base d’un système de crédit. Si vous êtes titulaire d’un compte Microsoft actif, vous possédez au départ un quota de 100 points. Une fois que vous les avez épuisés, le processus de création d’images risque de prendre beaucoup plus de temps que la normale. Pour y remédier, vous pouvez toujours acquérir des « boosts ». Pour ce faire, vous n’avez qu’à vous servir de vos récompenses Microsoft, les points octroyés en utilisant Bing.

Créer des images avec DALL-E gratuit depuis Copilot

La première solution pour générer des images avec DALL-E gratuit est d’utiliser Copilot . C’est le nouveau nom choisi par Microsoft pour remplacer Bing Chat. Pour l’utiliser, vous vous rendez, en premier lieu, sur le moteur de recherche Microsoft Bing. Pour cela, utilisez le navigateur Microsoft Edge. La connexion à votre compte Microsoft demeure obligatoire pour avoir accès au moteur Dall-E 3. Elle est surtout recommandée pour permettre la conservation de votre historique de conversations avec ChatGPT.

Une fois que vous vous êtes identifié avec votre compte Microsoft, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur « Copilot ». Une boîte de dialogue s’affiche sur le bas de l’écran pour rédiger vos requêtes. Vous n’avez alors qu’à taper le texte pour demander l’image à créer. Il est possible d’écrire les invites textuelles aussi bien en français qu’en anglais. L’IA est en effet liée à ChatGPT et est capable de comprendre les instructions dans ces deux langages.

Si vous souhaitez par exemple générer l’image d’un chien proche de la réalité, vous rédigez un prompt comme suit : « crée un chien qui joue au ballon dans un jardin verdoyant ».

Après la validation de la requête, Copilot affiche plusieurs propositions. Une fois que vous avez choisi l’une des images générées par IA, vous êtes redirigé vers Bing Image Creator. Diverses options s’offrent à vous : télécharger, enregistrer, etc. Pour la modifier, vous poursuivez la conversation dans Copilot.

Il faut savoir que Microsoft a mis en place des balises pour prévenir d’éventuelles utilisations à mauvais escient de son programme IA. Ainsi, l’IA refuse les requêtes qui demandent de générer du contenu haineux ou encore sexuel.

Générer des images avec DALL-E gratuit depuis Bing Image Creator

L’alternative à Copilot pour avoir accès à DALL-E gratuit est d’utiliser Bing Image Creator. Il faut passer par le service en ligne du moteur de recherche pour accéder à cette plateforme dédiée de Microsoft. Vous pouvez utiliser Firefox, Chrome ou le navigateur de votre choix. Cependant, il vous faut au préalable vous connecter à votre compte Microsoft.

Bing Image Creator est un outil simple d’utilisation. Lorsque vous arrivez sur la plateforme, vous n’avez qu’à rédiger votre prompt dans la boîte de dialogue. Après, vous validez le texte descriptif de l’image à générer en cliquant sur le bouton « Rejoindre et créer » ou « Créer ». Comme Bing Image Creator est conçu uniquement pour la création d’images, vous n’avez plus à utiliser des termes comme « Génère l’image de … ». Vous pouvez décrire tout de suite votre requête comme « Une jeune fille en robe fleurie qui mange une glace ».

Pour obtenir un résultat à la hauteur de vos attentes avec DALL-E gratuit, il est préconisé d’être détaillé et précis dans la rédaction de votre prompt. L’historique de génération d’image est affiché à droite. Les images ainsi créées sont au format 1 024 x 1 024 pixels. Vous devez cliquer dessus pour les agrandir, les commenter, etc.

Utiliser l’application Copilot sur votre smartphone

Microsoft a lancé il y a quelques semaines des versions mobiles de son IA Copilot. Cette dernière est disponible aussi bien sur Android que sur iOS et vous permet d’accéder à DALL-E 3 gratuit. Copilot s’appuie sur GPT-4.

Pour créer vos images, il est nécessaire de vous connecter à votre compte Microsoft. Lors du démarrage de l’application, choisissez d’utiliser GPT-4 et vous pouvez tout de suite demander à l’IA l’image que vous souhaitez générer. Copilot comprend le français et le langage naturel. Si vous le souhaitez, vous pouvez effectuer votre demande oralement. Pour cela, il suffit de cliquer sur le microphone qui se trouve sur le côté gauche de la barre de requête. Vous obtenez par la suite quatre propositions. Choisissez l’image qui vous convient. Vous pouvez la télécharger ou encore la modifier.

En plus de générer des images par l’IA, Copilot est également un assistant au codage. L’outil a aussi la capacité de traiter des images grâce à l’intégration de GPT-4 Vision.

Quelles sont les alternatives à DALL-E gratuit ?

DALL-E n’est pas le seul outil IA gratuit qui vous permet de générer des images. Il en existe plusieurs autres. Par exemple, vous avez aussi Stable Diffusion. Cette IA génératrice d’images appartient à Stability AI. Rendez-vous sur le site web de Stable Diffusion. Ensuite, entrez votre prompt, choisissez le style de l’image à créer. Puis, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur « Generate ».

Vous avez aussi Adobe Firefly. C’est l’IA génératrice d’images du géant de la retouche photo Adobe. Les résultats sont réalistes et de qualité. Cet outil offre un grand nombre d’options pour vous permettre de personnaliser les images créées. Avec le « Prompt négatif », vous pouvez exclure des éléments de l’image. Et grâce au « Remplissage génératif », il vous est possible d’effacer une partie de l’image choisie et rajouter du texte par-dessus. Vous recevrez 50 crédits gratuits lors de votre inscription. Après, il vous faudra payer quand ceux-ci sont épuisés.

Craiyon est aussi une alternative gratuite à DALL-E. L’IA vous laisse choisir le style qui vous plaît. Tout comme avec Adobe Firefly, vous pouvez également choisir d’empêcher des éléments de figurer sur l’image. Vous avez aussi Lexica. Ce site met à votre disposition une vaste bibliothèque d’images. Vous pouvez vous en inspirer si vous le souhaitez. L’IA vous permet de créer 100 visuels gratuits par mois. Si vous voulez en créer plus, il vous faudra souscrire un forfait payant.

Plusieurs autres options existent, mais terminons avec Midjourney. Il s’agit actuellement de l’une des IA génératrices d’images les plus performantes. Mais, pour profiter de toutes ses fonctionnalités, il faudra prendre un abonnement. Il en existe plusieurs et le moins cher est à 10 dollars par mois. Avec le forfait standard à 30 dollars par mois, vous pouvez générer un nombre illimité d’images en mode relax. Vous pouvez quand même accéder à Midjourney gratuitement, mais vous ne pourrez que créer qu’une vingtaine d’images.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *