dans

Cette vidéo montre le robot humanoïde le plus réaliste qui soit

Ameca, l'humanoïde le plus réaliste

Cette vidéo montre le robot humanoïde qui a l’expression faciale la plus réaliste jusqu’ici.

Alors que le nombre d’humanoïdes augmente à une assez grande vitesse, celui qui apparaît dans cette vidéo a fait forte impression par rapport à ses prédécesseurs. En effet, Engineered Arts a probablement développé le robot à l’apparence humaine la plus réaliste jusqu’à ce jour.

Engineered Arts dévoile l’humanoïde le plus réaliste

Afin d’améliorer les interactions homme-robot, les ingénieurs développent des dispositifs afin qu’elles soient des plus naturelles possibles. Ainsi, les androïdes et les robots humanoïdes ont été créés pour donner un aspect plus humain aux machines. Ils sont conçus pour ressembler aux humains au niveau de leur apparence et de leurs mouvements.

Mais même Hanson Robotics, qui a créé un grand nombre d’androïdes qui figurent parmi les meilleurs, n’a pas atteint le niveau de réalisme que celle dévoilée dans cette vidéo. Engineered Arts, une société basée au Royaume-Uni, a présenté Ameca à la communauté internet. Pour faire simple, ce robot humanoïde est tout simplement le plus réaliste en termes d’expressions faciales.

Plus de détails sur Ameca

Le robot d’Engineering Arts possède une peau et une musculature synthétiques au niveau de son visage et de ses mains. Les mouvements d’Ameca sont très fluides, mais l’élément le plus frappant est sûrement son visage. Comme la vidéo le montre, à son réveil, il déforme son visage en produisant une grimace effrayante. Ensuite, il examine ses mains avec les gestes et les expressions naturelles d’un humain.

En ce qui concerne son utilisation, Ameca est un chatbot avec un corps physique. Mais les utilisateurs peuvent également parler à travers lui à distance, précise l’équipe. Notons quand même qu’il ne dispose pas d’une intelligence artificielle.

Pour rendre son humanoïde aussi réaliste, l’équipe d’Engineering Arts a combiné aux membres et aux ligaments mécaniques des réseaux de capteurs. Comparé à leur tout premier robot Thespian, Ameca est à la pointe du progrès. Nous pouvons dire que leur 16 années d’existence ont bien porté leur fruit.

L’entreprise propose son dispositif en tant que Robot-as-a-Service, à vendre ou à louer. Par ailleurs, elle prévoit d’améliorer ses capacités pour qu’il puisse un jour marcher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.