dans

RaaS : guide complet du Robot-as-a-Service

raas robot-as-a-service

Le Robot-as-a-Service est une tendance émergente qui permet aux clients de bénéficier des services à la demande sans investir à long terme. Grâce à ce service, même les petites et moyennes entreprises aux ressources limitées peuvent bénéficier des avantages de la robotique.

Tout comme les logiciels ou le Big Data en tant que service, le robot en tant que service propose des solutions d’automatisation robotique à la carte ou en location. En effet, cela permet d’utiliser des robots sans investir dans le matériel et la maintenance. Le RaaS offre à toute entreprise la possibilité d’adopter la robotique sans un savoir-faire technologique.

En quoi consiste le Robot-as-a-Service ?

Le Robot-as-a-service est une unité de cloud computing qui facilite l’intégration des robots dans un environnement Web. En termes d’informatique, la désignation « as-a-service » fait référence à une architecture orientée service (SOA). Cela signifie que les utilisateurs peuvent, en quelque sorte, louer des services à la demande. Autrement dit, le RaaS permet de bénéficier des services des robots sans les acheter directement. Il offre un moyen d’éviter les problèmes liés aux coûts des équipements et de la maintenance.

Actuellement, le Robot-as-a-Service gagne en popularité, car les entreprises se tournent de plus en plus vers les plateformes RaaS. Il ne s’agit pas uniquement des grandes entreprises, mais également des organisations à ressources limitées. Cela s’explique principalement par la flexibilité, l’évolutivité et le coût inférieur de ce service. Mais nous reparlerons des avantages de la robotique en tant que service un peu plus tard.

C’est en 2006 que l’application de l’informatique orientée services aux robots et aux systèmes embarqués a été conçue et mise en œuvre. Un robot orienté services consulte et consomme les services Web sur des sites distants. Puis, le concept évolué de Robot-as-a-Service est devenu une unité SOA tout-en-un. En d’autres termes, une unité RaaS comprend des services ainsi qu’un répertoire de services et des applications pour l’accès du client. La robotique en tant que service est donc une unité autonome de cloud computing. Mais en réalité, le Robot-as-a-Service combine plusieurs éléments.

Comment ça marche ?

Les technologies de cloud computing permettent de commander des robots à distance et de bénéficier des avantages de la technologie WiFi. Par ailleurs, les dispositifs robotiques fonctionnent également sur une plateforme IoT (internet des objets). Autrement dit, ils peuvent fonctionner comme tout dispositif connecté. Cela permet aux entreprises d’accéder aux informations nécessaires et de surveiller les processus en temps réel. De plus, les utilisateurs peuvent contrôler les robots depuis des appareils mobiles.

Le Robot-as-a-Service est aussi un système cyber-physique (CPS) dans lequel, les composants logiciels et physiques interagissent les uns avec les autres. Effectivement, pour contrôler les robots, les ingénieurs utilisent des logiciels qui sont facilement modifiables grâce au cloud computing. D’autre part, un RaaS correspond également à un système autonome décentralisé (ADS). Pour faire simple, les robots fonctionnent généralement de manière autonome, mais ils peuvent aussi interagir entre eux et avec leur environnement.

Ce que fait une architecture de Robot-as-a-Service

En tant que SOA, le RaaS est un fournisseur, mais est aussi un courtier et un client de services. Tout d’abord, il héberge un référentiel de services préchargés. Un développeur ou un client peut rechercher les applications disponibles ou les services déployés dans un robot dans ce répertoire. Par ailleurs, il peut également déployer ou supprimer un service dans un robot, ou le partager avec d’autres robots. En outre, il a la possibilité de créer une nouvelle fonctionnalité en se basant sur les applications déployées dans l’unité cloud.

Les avantages du Robot-as-a-Service

L’utilisation des robots présente plusieurs avantages pour les entreprises, notamment en termes d’automatisation. Cependant, un grand inconvénient concerne le coût lié à l’adoption de ces dispositifs. Il ne suffit pas d’investir dans le matériel, mais également dans l’entretien, l’intégration au réseau et au calibrage des robots pour des tâches spécifiques.

Avec les plateformes de Robot-as-a-Service, les entreprises peuvent plus facilement tirer profit de la robotique en se concentrant uniquement sur les capacités.

Facilité d’adoption

En souscrivant à une plateforme RaaS, une entreprise se libère avant tout de la charge quant aux prix des robots. Bien qu’il y aura toujours un montant à payer, cela reviendra moins cher. Et grâce aux économies, l’entreprise peut consacrer les ressources à des tâches plus précieuses.

Par ailleurs, l’intégration des robots via le cloud signifie que l’entreprise n’a besoin d’aucun savoir-faire technologique spécifique. Grâce aux services préchargés, le client peut directement bénéficier des applications. Toutefois, il peut les modifier en cas de besoin pour les adapter à ses besoins. De la même manière, les entretiens et les mises à jour des logiciels se font sur la plateforme et sous la responsabilité des fournisseurs.

Profitez des avantages de la robotique

Bien entendu, l’objectif dans l’adoption du Robot-as-a-Service est de bénéficier des avantages de la robotique au sein de son entreprise. Généralement, les robots sont déployés pour automatiser les tâches répétitives, par exemple l’emballage de produits.

De plus, les dispositifs robotiques sont conçus pour travailler de manière rapide et précise pour les tâches exigeantes. Cela permet de réduire les marges d’erreurs que les humains peuvent commettre pour cause de fatigue ou autres. Autrement dit, les robots fournissent une plus grande efficacité opérationnelle.

Certains dispositifs sont également dotés de technologies d’intelligence artificielle comme le machine learning. Par conséquent, ils peuvent exécuter des tâches de manière plus intelligente et sont même capables de s’améliorer avec le temps. Ces fonctionnalités sont par exemple essentielles pour collecter des données précieuses.

Les avantages pour l’industrie manufacturière

S’il y a un secteur pour lequel le Robot-as-a-Service est particulièrement utile, c’est l’industrie de fabrication. Grâce aux robots à la demande, les entreprises peuvent déployer rapidement les appareils prêts à l’emploi. Cela vaut également pour les robots mobiles.

Un problème auquel les industries de fabrication font face est le manque de personnels qualifiés. En effet, les ingénieurs en robotique ne sont pas assez nombreux. D’autant plus que leur rémunération peut coûter cher à certaines startups qui débutent dans le domaine. Le RaaS répond à ce problème en facilitant la configuration des robots.

En tant que service cloud, le paiement du RaaS se fait à l’usage, ou en termes simples, les utilisateurs ne paient que pour ce qu’ils utilisent. Certains fournisseurs proposent des modèles d’abonnement, d’autres se basent sur l’économie du partage ou le paiement au fur et à mesure. L’option de location de services permet de réduire le coût d’entrée. Les entreprises pourront ainsi évoluer progressivement tout en découvrant les avantages de la robotique.

Souscrire à une plateforme de Robot-as-a-Service permet également aux entreprises de bénéficier des services à court terme. En effet, une fois que les robots ont fini de servir, ils peuvent être renvoyés aux fournisseurs.

Les différentes plateformes de Robot-as-a-Service

À mesure que les entreprises s’orientent vers le RaaS, le nombre de fournisseurs augmente également.

Comme il est question de services cloud (internet), commençons par parler du géant du web. La Google Cloud Robotics Platform combine l’IA, le cloud et la robotique pour proposer un écosystème de solutions d’automatisation. Pour sa plateforme de robot-as-a-Service, Google utilise des robots collaboratifs. De son côté, Microsoft dispose de la ROS for Windows qui fournit des outils pour programmer des robots dotés de la puissance Windows 10. Avec l’AWS RoboMaker, Amazon offre des services de machine learning, de surveillance et d’analyse pour les robots.

Pour sa part, Honda RaaS propose une large gamme de robots et de services à diverses entreprises. Cette plateforme vise surtout à favoriser la communication, la coopération robotique et le partage des données.

D’autres usages du RaaS

Certains fournisseurs proposent des services de robotique spécifiques pour les entreprises. Par exemple, les robots de Cobalt Robotics patrouillent dans les bâtiments et recueillent des informations qui permettent d’améliorer la sécurité. Fetch Robotics offre une automatisation à la demande pour toute charge utile, installation ou flux de travail. Il existe également des robots préparateurs de commandes pour les entrepôts comme ceux d’InVia Robotics. Et enfin, outre le Robot-as-a-Service, la société Kuka propose même de louer toute une usine automatisée dotée de robots dans le cadre de l’initiative « SmartFactory as a Service ».

Le marché du Robot-as-a-Service

En 2020, la valeur du marché mondial du Robot-as-a-Service était estimée à 12,6 milliards de dollars. Coherent Market Insights (CMI) a récemment publié un rapport de prévision pour la période de 2021 à 2028. Selon ce rapport, le marché devrait valoir 41,3 milliards de dollars d’ici 2028, avec un TCAC de 15,9 %.

Cette forte estimation s’explique par l’adoption croissante des robots dans de nombreux secteurs professionnels. De même, la demande croissante de solutions d’automatisation devrait stimuler l’essor du marché au cours de la période de prévision. 

D’autre part, le besoin accru de surveillance, de contrôle et de gestion des opérations logistiques contribuera également à la croissance de la valeur du marché. En outre, la demande des tâches d’assistance humaine pour réduire la pression du travail et se libérer des tâches répétitives motive l’adoption de la robotique en tant que service. Pour finir, les avancées technologiques (machine learning, deep learning, etc.) propulsent la croissance du marché au cours de la période de prévision.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.