dans

Volvo annonce l’intégration de Ride Pilot dans son futur SUV

Ride Pilot par Volvo

Le nouveau SUV de Volvo sera capable d’une conduite autonome grâce à la technologie Ride Pilot.

Volvo dévoilera sa nouvelle voiture électrique cette année et celle-ci s’alimentera d’une technologie de conduite autonome non supervisée. Mais les conducteurs ne pourront pas encore en profiter tant qu’elle ne sera pas testée et approuvée.

La technologie Ride Pilot de Volvo Cars

Il y a deux ans, le géant de l’industrie automobile a créé sa propre filiale pour le développement de la technologie de conduite autonome, appelée Zenseact. En partenariat avec Luminar, Volvo Cars a annoncé la prochaine sortie de son SUV électrique équipée du logiciel Ride Pilot.

En gros, le nouveau véhicule de Volvo bénéficiera d’une conduite autonome non supervisée. Pour cela, Zenseact et Luminar ont développé un système de computer vision constitué de cinq capteurs radar, huit caméras, seize capteurs à ultrasons et un LiDAR. Rappelons qu’un capteur LiDAR, qui signifie « détection et télémétrie par la lumière », sert à projeter un faisceau de lumière pour ensuite capturer sa réflexion. Il offre une vision plus lointaine et une excellente performance par mauvais temps.

Autonome, mais à quel niveau ?

Interrogé sur le niveau d’autonomie fourni par le logiciel Ride Pilot, Volvo n’a pas énuméré de chiffre. Selon un porte-parole, soit un véhicule est autonome soit il ne l’est pas. Concernant le prochain SUV à venir, il sera autonome, ce qui signifie que le conducteur pourra entièrement se fier au véhicule pour conduire.

La société dévoilera son véhicule électrique à conduite autonome cette année. Cependant, avant de rendre Ride Pilot disponible, il faudra procéder à des vérifications et obtenir les approbations nécessaires. De ce fait, des tests sont prévus débuter d’ici la mi-2022 en Californie où la technologie sera également lancée. Elle s’activera par voie hertzienne sur la base d’un abonnement. Mais Volvo envisage déjà de lancer la technologie Ride Pilot sur le marché international.

D’après le PDG du Luminar, le futur SUV de Volvo pourrait devenir le véhicule le plus sûr sur la route. Cela rejoint l’objectif de la marque qui vise notamment à « établir une nouvelle norme industrielle pour l’autonomie sans compromettre la sécurité ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.