dans

Data analyst : tout savoir sur ce métier

data analyst

Le data analyst est l’un des principaux responsables des données concernant les produits, les clients et les performances d’une entreprise. Il traite des informations qui permettent de mettre au point les stratégies marketing et de répondre aux besoins des clients.

La technologie, l’intelligence artificielle et le Big Data mettent les entreprises face à une quantité massive de données. Afin de les traiter et d’en tirer parti, elles engagent des data analysts pour interpréter ces informations. Dans cet article, nous répondons à toutes vos questions sur ce métier.

Quel est le rôle d’un data analyst ?

L’ère du numérique se traduit par l’explosion du Big Data, une quantité de données massive qui permet aux entreprises d’optimiser leurs stratégies de marketing et de production. Cependant, pour traiter ces informations et les utiliser pour prendre des décisions,  l’intervention d’un professionnel qualifié est nécessaire. C’est là qu’intervient le data analyst ou l’analyste des données.

Le data analyst peut être employé par diverses entreprises dans le secteur du commerce, de la finance, du marketing, de l’industrie ou encore de la médecine. Principalement, sa mission consiste à créer, à analyser et à gérer une base de données de l’entreprise pour en extraire des indicateurs. Autrement dit, ces informations contribueront à la prise de décisions pour améliorer le fonctionnement et le développement de l’entreprise.

Pour entrer dans les détails, le data analyst met en place une base de données avec les informations et les outils statiques nécessaires. Pour ce faire, il doit trouver des sources de données fiables et pertinentes et en extraire les informations essentielles. Une fois qu’il a modélisé la base de données, il a la responsabilité de l’améliorer et de la mettre à jour.

Ensuite, pour que les informations puissent être interprétées à d’autres niveaux, l’analyste des données doit créer une data warehouse. Sa mission implique également de déchiffrer, traduire, vulgariser et synthétiser les données pour les rendre accessibles à tous.

Il les analyse donc pour déterminer des tendances d’achat ou de consommation et suivre l’évolution des produits. Ainsi, il pourra définir la cible pour faciliter la prise de décision au niveau des responsables.

Quelles sont les compétences requises ?

Le data analyst doit avant tout avoir d’excellentes compétences en ingénierie informatique. La maîtrise des outils de Big Data tels que Hadoop ou Stark est essentielle, ainsi que le stockage des données. Par conséquent, il doit avoir une bonne connaissance en programmation et en langage informatique.

D’autre part, en termes d’analyse de données, un data analyst doit aussi avoir de solides bases en mathématiques et statistiques. Il sera amené à traiter des tableaux et des graphiques, et à faire des bilans afin de dégager les tendances qui déterminent les stratégies à adopter.

Des compétences en marketing sont également requises, étant donné que son travail contribue à la prise de décision dans ce domaine.

Les qualités interpersonnelles

La manipulation des données requiert de la rigueur ainsi qu’un esprit d’analyse et de synthèse. Par ailleurs, il devra traiter des informations sensibles, ce qui signifie qu’il doit faire preuve de discrétion et de respect de la confidentialité.

Le travail de l’analyste des données est relié à celui des équipes de tous les niveaux dans l’entreprise. En effet, les développeurs utilisent les données analysées pour créer des modèles interprétables par tous. Les data engineers et les data managers facilitent l’accès aux données. Les équipes de marketing, de la finance et les équipes commerciales utilisent également les informations pour prendre les décisions stratégiques. Autrement dit, un data analyst doit impérativement avoir un bon esprit d’équipe et d’organisation.

Quelle formation pour devenir data analyst ?

Le poste de data analyst est accessible à partir de cinq années d’études après le bac. Généralement, les candidats potentiellement reçus sont diplômés en ingénierie, en statistiques, en informatique ou en marketing.

Aussi, pour devenir analyste des données, vous pouvez suivre un cursus Big Data et Business Analytics ou obtenir un DUT Analyste Big Data. Le diplôme d’Ingénierie et Application des Masses de Données (IAMD) permet également d’accéder à ce poste.

En outre, vous pouvez postuler pour devenir data analyst avec un Master en marketing, en Data Marketing ou en Systèmes décisionnels : architecture, exploration de données et optimisation. Il existe également des parcours de Mastère spécialisé Big Data ou Manager de l’Innovation et du Développement d’Activité.

Salaire

En tant que débutant, un data analyst peut gagner entre 3 000 et 3 500 € bruts par mois. En revanche, un analyste des données confirmé peut percevoir une moyenne de 4 500 et 5 000 € mensuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.