dans

Demandez à Google Lens décrypter vos ordonnances

Ordonnances google lens

L’informatique est de plus en plus présente dans le quotidien de l’être humain. Et à l’heure actuelle, les patients devraient pouvoir utiliser Google Lens pour comprendre la prescription des médecins. Mais certains se débattent encore pour déchiffrer les ordonnances manuscrites.

La méthode habituelle était de rédiger manuellement les ordonnances. Mais pour les patients, cela représente un blocage au niveau du déchiffrement, étant donné que les médecins ont une écriture quasiment indéchiffrable. Face à cela, Google a lancé un modèle d’apprentissage automatique et d’IA qui serait capable de déchiffrer et de décrypter les ordonnances manuscrites.

A titre d’information, les médecins rédigent les ordonnances à l’attention d’autres médecins. Et dans la majorité des cas, la rédaction de ces prescriptions se fait à la hâte. Néanmoins, certains pharmaciens ne sont pas en mesure de déchiffrer ce qui est écrit sur ce bout de papier. Et c’est là qu’intervient l’IA de Google, Google Lens

Les pharmaciens devraient être en mesure de déchiffrer les ordonnances grâce à Google Lens

C’est en 2017 que Google a lancé Google Lens, l’application a contribué énormément à la reconnaissance d’objets. Elle a donc intégré l’intelligence artificielle pour faciliter la traduction des menus. Mais à cette époque, Google Lens n’était pas dotée de la capacité à décrypter les ordonnances.

« Il s’agit de la même raison pour laquelle nous ne pouvons pas déchiffrer les informations inscrites sur les ordonnances. Les ordinateurs ne peuvent pas non plus reconnaître les traitements que les médecins inscrivent sur une prescription médicale. Pour les pharmaciens, le décryptage est presque impossible, étant donné que souvent, les ordonnances sont déstructurées et en sténographie », a déclaré Manish Gupta, Directeur de recherche chez Google Research India.

google lens et ordonnance

La nouvelle fonctionnalité va faciliter le décryptage des ordonnances médicales

Le nouveau projet de Google consiste à collaborer avec les pharmaciens dans le but d’ajouter une nouvelle fonctionnalité à Google Lens. Une approche à l’issue de laquelle on devrait pouvoir décrypter assez facilement les indices que contiennent les ordonnances.

Le géant du numérique s’est engagé dans un combat que certaines entreprises ont mené, mais en vain. Aujourd’hui, une solution est apparue. Et l’utilisation de cette application est assez facile. Une photo de l’ordonnance à décrypter suffit pour que le modèle de machine learning puisse l’analyser et identifier le nom des médicaments.

Selon les dires de Manish Gupta, l’objectif est ici de faire en sorte que l’application soit considérée comme une technologie d’assistance médicale. Mais aussi de numériser les documents manuscrits à l’aide d’une application d’intelligence artificielle. Il n’est pas question de prendre une décision; selon lui. En fait, cette nouvelle fonctionnalité de Google Lens va uniquement identifier ce qui serait indéchiffrable à l’être humain, dont les ordonnances. « Par ailleurs, nous sommes encore en phase de développer cette fonctionnalité de Google Lens », a-t-il ajouté.

Jusqu’à maintenant, Google n’a pas encore communiqué la date de sortie de la nouvelle version de Google Lens. On devra donc attendre le lancement officiel de cet outil d’IA qui n’est encore qu’en phase de développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.