in

L’IA par la RATP : mieux gérer l’affluence

IA par la RATP

La RATP adopte l’IA pour gérer l’affluence des voyageurs dans le métro. Ces premiers mois de test touchent la ligne 14 du métro de la Gare de Lyon.

Désormais, grâce à l’intelligence artificielle, il sera possible de s’informer de l’état d’occupation des quais dans le métro. Cette nouvelle disposition permet de gérer l’afflux de voyageurs, et de prendre des mesures pour optimiser ce service de transport.

L’IA au service de la RATP

Dans le cadre du prolongement de la ligne 14 vers Orly, les responsables anticipent déjà la hausse de fréquentation des quais. Mardi dernier, la RATP a engagé des tests pour une nouvelle mesure adéquate, en déployant l’IA. Entre autres, l’intelligence artificielle collectera des données pour ensuite les traduire sur un écran à la disposition des voyageurs. Les informations affichées correspondent au taux d’occupation des quais dans la station Gare de Lyon, en temps réel ou presque.

Par ailleurs, des panneaux informatifs ont aussi été placés et des annonces sonores sont prévues pour bientôt. Sur l’écran d’affichage, un code couleur indicatif renseigne sur le niveau d’affluence sur les quais. Des bonshommes en rouge, orange ou gris correspondent à la densité de personnes présentes dans une surface définie. 

Les voyageurs pourront alors prendre des décisions en conséquence. Ils seront, par exemple, informés des autres trajets disponibles en empruntant d’autres lignes. Ou alors ils peuvent tout simplement passer par une autre entrée moins occupée. D’autre part, le responsable de la ligne envisage également de rajouter des navettes supplémentaires pour améliorer la fluidité.

Collecter des informations sur les voyageurs ?

Évidemment, quand il s’agit de collecte d’information sur des personnes, la confidentialité est vite remise en question. Néanmoins, d’après le directeur de l’innovation à la RATP, l’IA n’identifie aucun visage. En d’autres termes, l’intelligence artificielle se base uniquement sur le nombre de silhouettes, à l’aide des caméras installées sur le quai. Cela dit, il existe une zone d’attente réservée aux personnes réticentes à ce projet ainsi qu’un autre itinéraire.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Véhicule sous-marin téléguidé

Véhicule sous-marin téléguidé : avenir de la robotique ?

Tesla, entreprise de robotique et d'intelligence artificielle

Tesla : entreprise de robotique et d’intelligence artificielle ?