dans

Plant-XR : utiliser l’IA pour rendre les cultures plus résilientes

Plant-XR : rendre les cultures plus résilientes grâce à l'IA

Des scientifiques travaillent sur le projet Plant-XR, un plan qui vise à rendre les cultures plus résilientes grâce à l’IA.

 

En combinant la botanique, la data science et l’IA, des scientifiques et des entreprises travaillent actuellement sur le projet Plant-XR. Il vise à rendre les cultures plus résistantes aux changements climatiques et à d’autres menaces.

Rendre les cultures plus résilientes grâce à l’IA dans le cadre du projet Plant-XR

Comme plusieurs éléments de notre environnement, les cultures subissent les conséquences du réchauffement climatique. Ainsi, une équipe de scientifiques et d’entreprises ont réuni leurs forces pour développer un moyen de rendre les cultures plus résistantes à la chaleur et à la sécheresse. Le projet implique également d’étudier comment lutter contre les parasites et les maladies dans le but de réduire l’utilisation des pesticides.

Le projet, qui est un plan décennal, est appelé Plant-XR et vise à utiliser l’intelligence artificielle (IA) pour développer des cultures plus résilientes. Le Conseil de la recherche néerlandais (NWO) a donné son feu vert pour le développement du projet. 

À l’origine de Plant-XR se tiennent des chercheurs de l’université d’Utrecht, d’Amsterdam, de la Wageningen University & Research, de l’université technologique de Delft et des principales entreprises de sélection des Pays-Bas. Entre autres, le projet rassemblera des botanistes, des data scientists et des experts en IA.

Plus de détails sur le projet

Guido van den Ackerveken est professeur d’interactions plantes-microbes à l’université d’Utrecht. Il explique que la data science et l’IA devraient permettre aux botanistes d’apprendre davantage sur les plantes, notamment les gènes et les processus de résilience. En se focalisant sur le rendement, les agriculteurs ont accordé moins d’attention à la résistance des plantes face aux maladies, à la sécheresse, etc.

Le projet Plant-XR utilisera la technologie de l’IA pour rendre les cultures plus résilientes à la pression du changement climatique. Par la même occasion, il aidera à limiter l’utilisation des agents chimiques pour les protéger.

L’approche pluridisciplinaire consistera d’abord à examiner les propriétés qui rendent les plantes résilientes. Ensuite, ces interactions seront modélisées par des calculs, en se basant sur des données de types moléculaires et végétales. Enfin, en définissant un objectif pour l’avenir des cultures sur les dix prochaines années, l’IA permettra d’optimiser l’analyse des données.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.